Rafaël Harvey-Pinard est de retour au Saguenay après sa participation au camp des recrues des Canadiens.

Harvey-Pinard excité de revenir avec les Sags

Même s’il n’a pas participé au gros camp du Canadien de Montréal, Rafaël Harvey-Pinard est rentré au Saguenay, mercredi, le coeur léger.

« C’est sûr qu’il y a une déception. J’aurais aimé poursuivre au camp principal, mais en fin de compte, j’ai donné mon 100 % et j’ai laissé une bonne impression. Je reviens au Saguenay sans regret », a laissé tomber l’attaquant jonquiérois de 20 ans et nouveau capitaine des Saguenéens, lors d’une entrevue téléphonique pendant qu’il circulait dans la Réserve faunique des Laurentides.

Le choix de septième ronde de la formation montréalaise a fait parler de lui lors du camp des recrues à Belleville, se retrouvant aux côtés de deux espoirs de premier plan de l’organisation, Nick Suzuki et Ryan Poehling.

« Au début du camp, je disais que je voulais faire savoir aux membres de l’organisation qui était Rafaël Harvey-Pinard. Après le camp que j’ai connu, la prochaine fois je vais y retourner, ils vont savoir à quoi s’attendre de moi », a-t-il noté, ne sachant pas trop à quoi s’en tenir sur les coupes.

L’an dernier, alors qu’il avait été invité au camp des Golden Knights de Vegas, tous les joueurs participaient effectivement au camp principal.

« Mon identité en tant que joueur de hockey, c’est que je travaille fort, j’ai une bonne éthique de travail et je fais les petits détails qui font une différence sur une patinoire. Je suis resté là-dedans et j’ai fait ce que je sais mieux faire, soit travailler, et ç’a donné de bonnes choses », de résumer Rafaël Harvey-Pinard, estimant avoir disputé trois bons matchs, ce qui a été validé lors d’une rencontre avec des membres de l’état-major, Trevor Timmins, Joël Bouchard, Francis Bouillon et Rob Ramage.

« Ils préfèrent que je continue de me développer et prendre de l’expérience dans le junior. Comme on va avoir une grosse équipe avec les Sags, ils veulent que j’agisse comme leader. Ils ont aussi souligné tout le positif du camp et qu’ils ont vraiment apprécié mon travail et ont aimé ce que j’ai fait », de noter le Jonquiérois, ajoutant que les dirigeants ont également apprécié sa réaction de se retrouver en compagnie de Suzuki et Poehling.

Incertitude

Au cours des derniers mois, Rafaël Harvey-Pinard s’est retrouvé dans une certaine incertitude, ce qui est maintenant devenu une certitude.

« C’est rare que tu es nommé capitaine avec ta nouvelle équipe et que tu t’en vas ensuite dans un camp avec l’intention de faire ta place au niveau suivant. C’était une situation un peu spéciale et j’avais hâte de savoir où je m’enlignais parce que j’étais un peu dans le néant. Là, je sais que je m’en vais avec les Sags. Mon idée est claire et je veux me rendre le plus loin possible encore. Mon focus va être entièrement sur les Sags, ça, c’est sûr », a-t-il réagi.

« Pendant tout l’été, après avoir été repêché, j’ai tout le temps dit qu’il n’y avait pas de mauvaise option pour moi cette saison, que ce soit à Laval ou avec les Saguenéens. Je m’en viens avec les Sags et on a une belle équipe. Ça va être une belle expérience de jouer devant ma famille et mes amis avec le logo de l’équipe que j’ai suivie durant toute mon enfance. Je suis vraiment excité », d’exprimer Rafaël Harvey-Pinard.

YANICK JEAN POUSSE UN SOUPIR DE SOULAGEMENT

Yanick Jean a probablement poussé un petit soupir de soulagement, mardi, en fin d’après-midi, quand il a eu la confirmation du retour de son capitaine. 

« On avait bon espoir de le revoir, mais avec un jeune et un joueur de cette qualité, tu ne sais jamais. Avec un travaillant de même, tu ne peux pas être certain tant qu’il n’est pas revenu », souligne l’entraîneur-chef et directeur général des Sags qui a également pu discuter avec Joël Bouchard et Trevor Timmins avant la confirmation officielle, ce qui a une fois de plus confirmé qu’Harvey-Pinard avait laissé une très bonne impression.

« Les deux se sont montrés très satisfaits, confie Yanick Jean. Ils ont un plan pour lui. Toutes les fois que tu sais qu’une équipe de la Ligue nationale a des plans pour toi, c’est toujours bon signe. C’est à toi de continuer à travailler fort et ça, je n’ai aucun doute qu’il va le faire. »

En plus de Rafaël Harvey-Pinard ainsi que Samuel Houde et Alexis Shank qui participaient tous au camp du Canadien, Justin Ducharme (Anaheim) et Ethan Crossman (Caroline) seront de retour dans l’entourage des Sags jeudi. Artemi Kniazev et Vladislav Kotkov participeront tous les deux au camp des Sharks et le défenseur Louis Crevier fera la même chose avec le Lightning de Tampa Bay.