Zachary Bouthillier a stoppé 33 tirs face aux Olympiques, en route vers sa première victoire de la saison.

Fin de semaine parfaite des Sags

Les Saguenéens ont complété une première fin de semaine parfaite dans cette jeune saison dans la LHJMQ avec une victoire de 3-1 samedi sur les Olympiques, à Gatineau.

La veilles, les Chicoutimiens avaient eu le meilleur 4-1 sur l'Armada, à Blainville-Boisbriand. Samedi soir, après une première période sans but, les Sags ont frappé trois fois en deuxième période. En sortant du banc de pénalité, Vladislav Kotkov a d'abord accepté la longue passe de Ryan Smith avant de servir une belle feinte au défenseur Darien Kielb et glisser la rondelle derrière Tristan Bérubé. Puis, évoluant devant les siens pour une première fois, le premier choix au dernier repêchage, Hendrix Lapierre, a démarré un superbe échange avec Artemi Kniazev et complété par Justin Ducharme. En fin d’engagement, alors que les Sags évoluaient avec l’avantage d’un homme, Ducharme a joué de chance quand sur sa remise dans le territoire adverse, la rondelle a dévié sur une tige de la baie vitrée avant de se retrouver directement dans le filet adverse, alors que Bérubé avait déjà quitté son filet pour récupérer le disque. 

Ce coussin s’est avéré important en troisième période, surtout après le but de Pier-Olivier Lacombe d’un tir frappé qui n’a laissé aucune chance à Zachary Bouthillier à mi-chemin en troisième. Les locaux ont menacé à plusieurs occasions dans les dernières minutes, mais le gardien des Sags veillait au grain, terminant la rencontre avec 33 arrêts. Avec un filet désert avec quelques secondes au cadran, Justin Ducharme a frappé le poteau en tentant de compléter son tour du chapeau. 

«On a donné des surnombres en première. Bouthillier a fait de gros arrêts. En deuxième, on était définitivement le meilleur club sur la glace et on a pris les devants. En troisième, il y a des choses que j'ai moins aimées, mais c'est du millage. Quand on dit qu'on veut quand même faire jouer nos jeunes dans des situations critiques pour leur faire vivre de l'adversité, la troisième est un bel exemple. On n'a pas bien géré la rondelle et on a donné des moments forts à l'adversaire pour rien. On est en apprentissage et il faut être contents», a analysé l'entraîneur-chef Yanick Jean après la rencontre, estimant toutefois que ses troupiers avaient très bien géré les deux dernières minutes, alors que les Olympiques avaient retiré leur gardien au profit d'un sixième joueur. 

Les Sags seront de retour en action dès mercredi soir, lors de la visite du Phoenix de Sherbrooke, au centre Georges-Vézina. 



+
Pointes de plume

  • Il ne reste plus qu'une équipe invaincue cette saison dans la LHJMQ, les Mooseheads d'Halifax. Samedi soir, le Drakkar de Baie-Comeau a subi un premier revers, 4-3 en fusillade face à l'Armada, à Blainville-Boisbriand...
  • Une mise en échec de Mikaël Robidoux en fin de deuxième période à Drummondville va faire jaser dans le petit monde de la LHJMQ. L'attaquant des Remparts a solidement frappé dans le coin de la patinoire Xavier Simoneau, qui a quitté sur une civière. Robidoux revenait tout juste d'une suspension de deux rencontres et disait avoir compris avant son retour au jeu à la suite de la septième suspension de sa carrière. Après la rencontre, c'était noir ou blanc selon le vestiaire, alors que du côté des Voltigeurs, l'entraîneur Steve Hartley qualifiait le geste de disgracieux et exigeant une longue suspension, de l'autre côté, Patrick Roy parlait plus d'une collision. Le nouveau directeur du département de la sécurité des joueurs, Éric Chouinard, a son premier gros dossier sur son bureau...