Les Saguenéens ont mis fin à une séquence de sept défaites de suite sur la route, vendredi à Gatineau.

Enfin une victoire sur la route

Les Saguenéens ont non seulement mis fin à une vilaine séquence de sept défaites sur la route, vendredi soir, à Gatineau, ils ont du même coup passé les Wildcats de Moncton pour se retrouver au 14e rang du classement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Après avoir effectué une remontée en troisième période, grâce à deux buts de Kevin Klima, son frère a mis fin au débat en prolongation pour procurer aux siens une victoire de 4-3.

Son tir du coin a complètement surpris le gardien Tristan Bérubé, ce qui a couronné une soirée de trois points pour l’attaquant de 20 ans. Il s’était fait complice sur les deux buts de son jumeau en troisième période. Les deux fois, le numéro 34 a joué de chance alors que la rondelle a dévié, d’abord sur le défenseur lors d’un avantage numérique, puis sur la palette d’un adversaire avant de monter dans les airs et retomber derrière Bérubé. Avec ce doublé, Kevin Klima a maintenant 38 buts au compteur. 

Avec un peu plus de deux minutes à faire, le défenseur Chris McQuaid a forcé le temps supplémentaire quand son tir de la ligne bleue s’est frayé un chemin jusque dans le fond du but des Sags. Le gardien Zachary Bouthillier a été surpris sur la séquence, mais a tout de même été très solide avec 37 arrêts et la deuxième étoile dans cette 10e victoire de la saison des régionaux sur les patinoires adverses en 32 essais. 

«Ce n’est jamais facile de gagner ici. On savait qu’ils allaient être impliqués physiquement. Ce n’était pas parfait, mais ça nous donne une certaine confiance par rapport à quelques performances plus difficiles sur la route dernièrement», a noté l’entraîneur-chef Yanick Jean, à l’autre bout du fil, disant avoir aimé la réponse des siens sur le plan physique, surtout en l’absence des deux défenseurs qui amènent le plus sur cet aspect, Jérémy Groleau et Simon Monette. 

En première, Dawson Theede a battu deux fois Zachary Bouthillier avec son tir en avantage numérique. Dès la 117e seconde, il a fait bouger les cordages, après une belle manoeuvre individuelle en entrée de zone, mais Vladislav Kotkov a immédiatement répliqué sur une descente à deux contre un pour son 20e de la saison. Theede a redonné les devants aux siens en fin d’engagement, encore en supériorité numérique, quand il s’est amené en vitesse avant de loger la rondelle dans la partie supérieure. Les visiteurs ont passé les premières minutes de la deuxième période avec l’avantage d’un homme, mais n’ont pas vraiment réussi à menacer en territoire adverse. Le reste de la période a été sans histoire, si ce n’est de deux arrêts coup sur coup de la jambière de Bouthillier sur Anthony Beauchamp qui s’était libéré derrière les défenseurs.

Les Sags poursuivront leur périple de quatre rencontres samedi, à Shawinigan. Même si les Cataractes sont maintenant éliminés, Yanick Jean ne veut pas voir de relâchement de ses troupiers. «Quelques fois récemment, on a adapté notre jeu avec l’adversaire. On essaie de jouer talent pour talent et ce n’est pas notre identité. J’en ai parlé à l’entraînement matinal. On ne veut pas changer d’identité, peu importe contre qui on joue. Même si les Cataractes sont éliminés, on ne doit pas changer notre manière de travailler», de faire valoir le pilote des Bleus.