Dauphin absent ce soir

Les Saguenéens devront se passer des services de Laurent Dauphin, ce soir, quand ils seront les hôtes de l'Océanic de Rimouski.
Le meilleur pointeur de l'équipe a aggravé une vieille blessure au haut du corps, dimanche, à Gatineau. Il n'a pas été en mesure de terminer le match contre les Olympiques. Pour l'instant, les Saguenéens savent que Dauphin ne jouera pas ce soir. Pour le reste, ils attendent les résultats d'un examen médical que le hockeyeur a passé cette semaine.
Parfaitement conscient que Dauphin occupe une énorme place chez les Saguenéens, Patrice Bosch se tourne vers la seule réponse qu'il peut utiliser lorsqu'on lui demande comment il composera avec l'absence de son principal élément offensif. Il espère que d'autres joueurs sauront tirer profit de l'occasion.
«Nous allons travailler comme nous le faisons depuis Noël, a répondu le pilote de la formation chicoutimienne. Nous allons nous arranger avec les autres joueurs en place. C'est à eux de faire leur travail. Ceux qui voulaient de la glace et une opportunité, c'est au Saguenay que ça se passe.
«Pour les joueurs de 16, 17 ou 18 ans, la porte est grande ouverte. Laurent Dauphin prend beaucoup de temps de glace. Nous diviserons son temps de glace entre plusieurs autres joueurs et nous espérons qu'ils pourront profiter de cette occasion.»
À toute chose, malheur est bon. Si l'absence de Laurent Dauphin risque de faire mal aux Saguenéens, elle se produit à un moment de la saison qui n'est pas particulièrement critique pour l'équipe de Patrice Bosch.
À trois semaines de la fin du calendrier régulier, les Saguenéens occupent le 13e rang au classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il serait étonnant de les voir glisser plus bas ou grimper d'un échelon.
«Sans que ce soit correct de perdre Laurent, il est certain qu'on peut vivre avec le fait que d'autres joueurs devront prendre les bouchées doubles», a indiqué Patrice Bosch.
«En ce moment, il est impossible de se prononcer sur la durée de son absence. Il y a quelques jours, nous pensions que (Domenic) Graham était en très mauvais état et il va recommencer à s'entraîner hors glace demain. Comme Graham, ça ne paraît pas bien maintenant, mais nous allons attendre d'avoir le résultat des examens avant de sauter aux conclusions.
«Mon travail est de montrer aux autres que c'est à leur tour de prendre la relève. Honnêtement, c'est une occasion en or pour les autres joueurs de se faire valoir, de nous montrer ce qu'ils ont. Laurent Dauphin fait partie de l'élite de la ligue et il a manqué plus de la moitié du match de dimanche à Gatineau. Malgré cela, c'était 2-0 avec une minute et demie à jouer. Les autres joueurs sont capables de jouer au hockey. Nous sommes meilleurs avec Laurent Dauphin, mais les autres sont capables de jouer eux aussi.»