Claude Bouchard

Claude Bouchard s’entend pour trois ans

Le casse-tête du personnel d’entraîneurs des Saguenéens a été complété, au cours des dernières semaines. Le vétéran Claude Bouchard a signé une nouvelle entente de trois ans avec la formation chicoutimienne de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Après avoir occupé les mêmes fonctions avec les Sags de 2014 à 2016, le Jonquiérois Claude Bouchard a effectué un retour l’an dernier comme adjoint avec sa formation locale après avoir dirigé pendant un peu plus d’une saison les Cataractes de Shawinigan. Il compte plusieurs années d’expérience, ayant également été entraîneur-chef des Foreurs de Val-d’Or pendant six ans.

L’entraîneur des gardiens, Alexandre Carrier, sera également de retour la saison prochaine, tout comme les co-responsables de la condition physique des joueurs, Gino Roberge et Richard Dessureault. Sébastien Dion effectue quant à lui un retour dans le giron des Sags. Avant de passer la dernière saison à la barre des Espoirs bantam AAA relève, il avait occupé le poste de responsable de la vidéo en 2016-2017. Adjoint la saison dernière, Jean-François Jolin, qui a décidé d’accepter un nouveau défi au hockey scolaire dans le cadet masculin division 1 avec les Mustangs de l’école Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine, demeure associé avec la formation régionale comme responsable de la vidéo. À la fin de la dernière saison, l’autre adjoint, Simon Gaudreault, avait annoncé son départ pour prendre la direction du hockey scolaire à la Cité étudiante de Roberval.

Un nouveau venu s’ajoute au personnel, soit Marc-Antoine Roussel, comme préparateur mental. Ce dernier est diplômé de l’UQAC en kinésiologie et psychologie sportive. Il était incontournable pour le directeur général et entraîneur-chef Yanick Jean d’avoir une personne pour s’occuper de la préparation mentale des joueurs, après l’annonce de l’année sabbatique de l’UQAC du consultant de l’équipe lors des dernières années, Jacques Plouffe. Il a rappelé que les joueurs ont besoin d’encadrement à tous les niveaux. Un consultant spécialiste des habiletés individuelles complétera le groupe, au cours des prochaines semaines.

« Il est impératif de faire évoluer l’offre de services aux joueurs. L’idée n’est pas de réinventer la roue, mais bien de demeurer pertinent et actuel dans notre approche pour connaître du succès en 2018 et dans l’avenir. Claude amène de l’expérience, du vécu. Jean-Francois et Alex assurent la continuité en compagnie de Gino et Richard. Le retour de Sébastien s’inscrit en plein dans notre philosophie. Nous voulons que les jeunes entraîneurs de la région puissent vivre des expériences riches. Quand tout se fait dans l’ordre des choses, sans brûler de ponts, la porte demeure ouverte », d’annoncer Yanick Jean, remerciant au passage les responsables de l’organisation des Espoirs pour leur collaboration et leur ouverture.