C’est officiel, Knyazev s’amène

Prise des Sags lors du dernier repêchage européen, le défenseur russe Artemi Knyazev portera les couleurs de la formation chicoutimienne la saison prochaine.

Le directeur général des Sags, Yanick Jean, a reçu les papiers officiels de transfert mercredi matin. L’arrière offensif de 17 ans et 5 pieds 11, 175 livres avait été sélectionné avec le 10e choix au total le mois dernier. À ce moment, les dirigeants de l’équipe ne pouvaient confirmer sa venue officielle en Amérique, mais avaient tout de même bon espoir de réussir à le convaincre. Knyazev, qui évoluait l’an dernier dans les rangs juniors dans son pays, est vu par les observateurs comme un espoir de premier plan en vue du repêchage de la Ligue nationale en 2019.

«Un peu comme Vladislav Kotkov l’an dernier, on n’avait pas établi de probabilités. On avait fait nos devoirs par rapport aux gens qui disaient qu’il venait en Amérique, mais on n’avait eu aucune discussion avec lui ou son agent à ce propos. On savait que d’autres clubs étaient intéressés par lui et on repêchait assez haut. Ça fait en sorte qu’on est convaincus qu’on a sélectionné un bon joueur et on est extrêmement satisfaits qu’il s’amène à Chicoutimi», de laisser tomber Yanick Jean en confirmant l’information lors d’un entretien téléphonique.

Vitesse
Dans l’esprit du grand manitou des Sags, la grande force d’Artemi Knyazev est sans contredit sa vitesse, ce qui cadrera parfaitement avec la patinoire olympique du centre Georges-Vézina. «C’est un très très bon patineur», annonce-t-il à propos du nouveau membre de sa brigade défensive qui aura un rôle important à sa première saison dans la LHJMQ malgré son jeune âge.

«Il est capable de jouer des deux côtés de la patinoire. Je l’ai aussi vu donner de bonnes mises en échec lors du dernier Championnat du monde des moins de 17 ans. C’est un défenseur qui est capable de faire beaucoup de choses sur la patinoire», avance Yanick Jean.

«C’est beaucoup de vitesse qu’on ajoute à notre club», fait-il valoir, citant les sélections d’Hendrix Lapierre et de Théo Rochette en première ronde du repêchage midget, ainsi que l’acquisition du vétéran Justin Ducharme en complément de la transaction qui avait fait passer le défenseur Olivier Galipeau aux éventuels champions, le Titan d’Acadie-Bathurst, à la période de transactions des Fêtes.

Les amateurs devront patienter encore quelques semaines avant de voir Artemi Knyazev en action. Il participera d’abord au tournoi Hlinka-Gretzky des moins de 18 ans à Edmonton au début du mois d’août. Il effectuera ensuite un court retour en Russie avant de s’amener au Saguenay quelques jours après le début du camp d’entraînement de l’organisation chicoutimienne.

Yanick Jean

+

ACADÉMIE DE HOCKEY DES SAGS: DÉJÀ UN SUCCÈS

Avant même les premiers coups de patin des jeunes joueurs de hockey, la première édition de l’Académie des Sags est déjà un succès populaire. L’événement né d’un partenariat entre la formation de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, l’Association de hockey mineur de Saguenay et l’Entrepôt du hockey se déroulera du 30 juillet au 10 août dans les trois arrondissements de la municipalité. 

En plus de la traditionnelle école de hockey, d’autres volets sont offerts comme le maniement de la rondelle, les tirs, le power skating et des camps spécialisés pour les défenseurs, les gardiens de but et l’élite. « Au départ, l’objectif était d’avoir au moins 300 programmes vendus. On est rendus tout près de 350. C’est certain que ce sera un succès. La réponse des gens est là. Maintenant, il reste encore de bonnes places dans la plupart des programmes », indique l’un des organisateurs et entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, qui a bon espoir d’atteindre le cap des 400 inscriptions. Les joueurs intéressés doivent s’inscrire pour une semaine complète, peu importe le volet qu’ils choisissent. 

Les camps pour les gardiens ont particulièrement la cote avec une cinquantaine d’inscrits qui travailleront sous la supervision de Sylvain Rodrigue, entraîneur des gardiens avec les Oilers d’Edmonton. Les deux gardiens des Sags, Zachary Bouthillier et Alexis Shank, seront également présents, tout comme l’ancien de la LHJMQ, le Chicoutimien, Olivier Tremblay et Olivier Rodrigue, des Voltigeurs de Drummondville, choix de deuxième ronde au dernier repêchage par les Oilers.

Une première session se déroulera du 30 juillet au 3 août au Palais des Sports de Jonquière et à l’aréna Jean-Claude Tremblay de La Baie, tandis que la suivante aura lieu du 6 au 10 août au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi, au Palais des Sports de Jonquière et au Foyer des Loisirs d’Arvida. « Il y aura toujours un joueur des Saguenéens sur la glace », assure Yanick Jean, précisant que des entraîneurs des Sags, des Élites midget AAA et de la structure de développement apporteront l’encadrement sur la patinoire. 

Camp élite

Un total de quatre plages horaires sont également réservées pour les joueurs de calibre élite. Il est question ici des joueurs de la structure de développement, du midget AAA ainsi que ceux de calibre scolaire. « C’est un peu comme un camp de développement de la Ligue nationale de hockey », d’imager Yanick Jean. 

« Ça va être un camp très avancé », fait-il valoir.