Le capitaine Olivier Galipeau est très convoité par des équipes aspirantes.

Bulletin de mi-saison des Sags

En même temps que débutait leur pause de Noël, les Saguenéens ont franchi la mi-saison samedi dernier, s’inclinant à Shawinigan. Le temps est donc venu de faire l’évaluation des joueurs réguliers de l’équipe. Certains quitteront prochainement, d’autres s’amèneront. Ainsi est fait le cycle du hockey junior majeur.

ATTAQUE

  • Mathieu Desgagnés, C-

Blessé plus souvent qu’à son tour, l’attaquant de 17 ans n’a disputé que neuf rencontres. Il est toutefois un franc-tireur pur et dur et ça ne lui prend pas une grosse ouverture pour enfiler l’aiguille. Avec plus de temps de jeu en deuxième moitié, en évitant les blessures, il pourrait débloquer. 

  • Jérémy Fortin, C

Le natif de Dolbeau-Mistassini fait du travail très honnête sur un trio défensif. Il a gagné la confiance des entraîneurs, si bien qu’il n’a jamais laissé sa place dans l’alignement. Il manque un peu de patin pour menacer autour du filet adverse, ce qui ne l’empêche pas d’essayer.

  • Marc-Antoine Gagné, D

Le Chicoutimien a tout le désir au monde, mais il reste un petit joueur. Il ne lève toutefois jamais le pied, quitte à tomber. Avec le retour en santé de pas mal tous les attaquants, il a été utilisé très sporadiquement et n’a pas été en uniforme depuis près d’un mois. 

  • Samuel Houde, C

Après un bon camp et un début de saison prometteur, il a été ralenti par une blessure au poignet. Il lui manque encore un peu de viande autour de l’os pour devenir un attaquant de premier plan, mais il a toutes les qualités. Il ne marquera jamais 40 buts en demeurant en périphérie malgré un bon coup de patin. 

  • Vladislav Kotkov, A

Son absence dans le dernier droit pour participer au Défi mondial junior A s’est fait sentir avec les Sags. Il venait de prendre son erre d’aller en compagnie de Zachary Lavigne et de Kevin Klima. On le dit depuis son arrivée, il sera un joueur d’impact avant longtemps. 

  • Kelly Klima, B-

Il n’a rien cassé offensivement lors de la première moitié de saison avec 18 points en 34 parties. À 20 ans, les attentes étaient plus grandes à son endroit. Il a toutefois continué de travailler et a fini en force avec dix points à ses 11 dernières rencontres. Il s’implique également plus depuis quelques semaines. 

  • Kevin Klima, A

L’attaquant de 20 ans a vraiment pris son envol en novembre pour s’établir comme l’un des attaquants les plus dangereux du circuit Courteau. Dans son cas, l’exécution des petits détails lui permet d’obtenir autant de chances et ne se gêne pas pour prendre des tirs, ce qui lui sourit bien avec 19 buts sur 90 lancers.

  • Vincent Lapalme, B

Après avoir connu d’excellentes séries l’an dernier, il ne semblait pas avoir la même aisance sur ses patins en début de saison avec seulement quatre points à ses 15 premiers matchs. Le naturel est rapidement revenu dans son cas et même si les points ne sont pas toujours au rendez-vous, il a toujours la pédale au plancher. 

  • Zachary Lavigne, A

La révélation offensive de cette première moitié de saison chez les Sags. Il a toujours excellé dans un rôle offensif, mais n’avait pas encore prouvé qu’il pouvait produire. Même s’il raté un mois d’action en raison d’une fracture de la mâchoire, il se dirige vers une saison de 25 buts. Pariez sur ses chances pour le titre de capitaine après le départ d’Olivier Galipeau. 

  • Félix-Antoine Marcotty, B

À sa première saison dans la LHJMQ, il n’a pas l’air trop dépaysé avec 20 points en 32 matchs. Il a produit moins souvent dans les dernières semaines, mais les saisons sont longues pour les recrues. La pause lui fera certainement du bien et il reviendra en forme en deuxième moitié.

  • Vincent Milot-Ouellet, C

Il a eu besoin d’une petite période d’ajustement après son acquisition des Olympiques de Gatineau. Toujours bien placé autour du filet adverse, il pourrait avoir 20 buts au compteur s’il était capable de compléter un peu plus régulièrement. Au moins, les chances sont là.

  • Ryan Smith, B

Dernier attaquant arrivé avec l’équipe à la mi-octobre, il amène une dimension physique qui était recherchée chez les Saguenéens. Il dérange les joueurs adverses match après match. Il n’a que 18 ans et il a déjà fait son nom à travers la LHJMQ.

  • Liam Stevens, C

Après des débuts timides, l’agent libre ontarien a pris un certain rythme depuis quelques semaines. Il stabilise l’alignement dans des missions avant tout défensives. Il montre depuis un peu plus d’un mois les raisons qui en ont fait un choix de deuxième ronde dans la Ligue de l’Ontario avant de se retrouver sans équipe deux ans plus tard. 

À sa première saison dans la LHJMQ, Alexis Shank affiche l’aplomb d’un vétéran devant le filet des Sags, ayant vu de l’action dans 23 des 34 rencontres en première moitié.

GARDIENS

  • Zachary Bouthillier, D

Il avait pourtant très bien débuté la saison, mais est dans un creux de vague qui s’étire. Quand il a été utilisé dernièrement, il a trop souvent cédé rapidement dans le match, ce qui n’est rien pour aider son cas. Il devra travailler fort pour retrouver sa pleine confiance. 

  • Alexis Shank, B+

Le gardien de 17 ans démontre l’aplomb d’un vétéran. On va se le dire, il a littéralement sauvé le club dans le dernier mois avec une constance impressionnante. Il est calme devant son filet et tout semble facile. Il affiche pratiquement les mêmes statistiques que le Chicoutimien Olivier Rodrigue, qui sera à surveiller au prochain repêchage de la LNH. 

Après un début de saison sans éclat, Kevin Klima pointe au 5e rang des marqueurs de la LHJMQ avec 41 points.

DÉFENSE

  • Jérémy Diotte, B

Acquis des Huskies de Rouyn-Noranda en retour d’un choix de 5e ronde, le défenseur de 18 ans rend de fiers services à sa nouvelle équipe. Physique par moments, il a également de belles habiletés offensives. En plus d’être 7e de l’équipe avec 17 points, son différentiel de +8 parle également beaucoup. 

  • Olivier Galipeau, A+

Le coeur et l’âme des Saguenéens. Son départ prochain laissera un vide immense dans le vestiaire et sur la patinoire. Un vrai de vrai qui fait les choses de la bonne manière. L’équipe qui obtiendra ses services deviendra immédiatement favorite pour l’obtention de la coupe du Président. Avec les offres sur la table, son année de service se fera à coût nul pour les Sags et il aura permis à l’équipe de progresser. 

  • Jérémy Groleau, B-

Il semble sortir de sa coquille à sa troisième saison. Il a débuté relativement tranquillement, mais depuis novembre, il s’aventure plus offensivement et fait dans l’ensemble du bon boulot dans son territoire. Il devra poursuivre sur cette lancée et même prendre encore plus sa place après le départ de Galipeau.

  • Simon Monette, C-

Toujours en uniforme, mais utilisé sporadiquement, il est un défenseur de profondeur. Il n’est pas spectaculaire, mais fais sa petite affaire sans trop se rendre vulnérable. Un travailleur honnête capable d’amener un certain aspect physique. 

  • Morgan Nauss, B

Le polyvalent défenseur a été utilisé en attaque à quelques reprises en novembre, au plus fort des blessures. Il a lui-même raté plusieurs matchs en début de saison. Sa grosse force, c’est qu’il ne se complique pas la vie. Il est également capable de provoquer offensivement. Il fait définitivement partie du top-4 à la ligne bleue.

  • Joakim Paradis, D

Une première saison marquée de hauts et de bas. Il a été laissé de côté à plusieurs reprises ce qui ne l’a pas aidé à prendre son rythme, mais il n’a pas non plus été en mesure de gagner la confiance des entraîneurs. Il devra montrer plus de régularité après la pause. 

  • Xavier Pouliot, C

L’arrière de 19 ans s’avère une bonne prise au ballottage avant le début de la saison. Sa robustesse le sert bien et il est efficace quand il demeure à l’intérieur de ses moyens. La patinoire du centre Georges-Vézina est parfois un peu grande pour lui.