Faisant office de négligés face aux meneurs de la LHJMQ, les Saguenéens ont tout de même réussi à vaincre l’Armada de Blainville Boisbriand, en prolongation, par la marque de 3-2, mardi au centre Georges-Vézina. Ci-haut, Kevin Klima a pavé la voie à la victoire en inscrivant le premier but de la rencontre.

Bouthillier tient le fort

À l’instar de l’histoire de David contre Goliath, les Saguenéens de Chicoutimi sont encore une fois parvenus à vaincre l’Armada de Blainville-Boisbriand, mardi, en arrachant une victoire de 3-2 en prolongation, au grand bonheur des quelque 2400 spectateurs réunis au centre Georges-Vézina. Outre Vladislav Kotkov (but vainqueur), le héros de la soirée a certes été le gardien Zachary Bouthillier qui a brillamment tenu le fort face à la puissante attaque des meneurs du circuit Courteau.

En première, les Bleus en ont plein les bras face aux représentants de l’Armada qui ont joué du hockey agressif, rapide et robuste. Malgré la pression de tous les instants des adversaires, les locaux sont parvenus à ne rien concéder, notamment grâce au brio de leur gardien, intraitable sur dix lancers, alors que ses coéquipiers étaient limités à quatre tirs.

En deuxième, les protégés de Yanick Jean ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Sur une passe de Zachary Lavigne, Vladislav Kotkov a repéré Kevin Klima, bien placé devant l’enclave, qui a pris le temps de déjouer le cerbère Émile Samson en logeant la rondelle dans le haut du filet. Mais les réjouissances ont été de courtes durées. Faisant fi d’un désavantage numérique, Alexandre Alain, qui s’était fait oublier dans la zone des locaux, s’est emparé de la rondelle libre pour créer l’égalité. Qu’à cela ne tienne, les Sags ont continué de trimer dur pour contenir la puissante attaque adverse et parvenir à reprendre les devants 2-1 avec trois minutes à faire, sur un tir de Liam Stevens. En troisième, le meilleur marqueur de la ligue, Alex Barré-Boulet, a fini par tromper la vigilance de Bouthillier pour ramener les compteurs à zéro. Après une fin de troisième électrisante, les deux clubs se sont retrouvés en prolongation, à 3 contre 3. Encore une fois, les visiteurs se sont heurtés à un Bouthillier en pleine possession de ses moyens et c’est finalement l’habile Kotkov qui s’est emparé de la rondelle pour traverser la zone neutre et se moquer de l’adversaire pour déjouer Samson d’un beau tir dans le haut du filet.

Victoire d’équipe

Malgré son brio, Zachary Bouthillier est resté humble. « Je suis fier de ce que j’ai accompli, mais je suis surtout fier de mes coéquipiers. C’est une belle victoire d’équipe et pas seulement d’un gars. Ça démontre seulement que quand on travaille on est capables de battre n’importe qui. » Le cerbère a expliqué qu’il se sentait prêt à relever le défi de l’Armada. « C’était un beau défi que j’avais le goût de relever et on n’avait pas de pression. Depuis deux, trois semaines, ma confiance était revenue. » 

Le retour au jeu de Zachary Lavigne a eu un impact positif sur le groupe. Le principal intéressé était évidemment heureux de replonger dans l’action, même s’il n’était pas tout à fait satisfait de sa prestation, notamment sur l’exécution et le synchronisme avec ses coéquipiers. « Physiquement, ç’a bien été. Je ne suis pas satisfait à 100 %, mais ç’a bien été en quelque sorte. Il y a des points à travailler dans les prochains jours pour revenir en force. »

Au-delà de la victoire des siens, Yanick Jean estime que ce match a permis aux siens d’apprendre, mais aussi de se comparer et de voir où ils en étaient rendus dans leur progression. « Il y a quand même beaucoup de positif qui ressort de ce match. Il y en a qui se sont battus, dont Bouthillier, qui s’est débattu corps et âme. (...) Dans les cinq dernières minutes du match et en prolongation, il a été fantastique. T’as besoin de performances comme ça de ton gardien quand tu joues contre des équipes de ce niveau-là et Bouthillier l’a fait pour nous ce soir », a commenté Yanick Jean, heureux de voir son gardien récompensé pour ses efforts.

Avant la rencontre, Jean avait fait part de son désir de voir la défensive se resserrer. S’il est satisfait du travail sans la rondelle, sa brigade a encore du pain sur la planche. « En perdant Templeton en deuxième période, ç’a eu un impact. On a joué à cinq défenseurs. On leur a donné des chances sur de mauvais changements et certains avaient un peu la langue à terre, mais on s’est battu », a-t-il indiqué.

Dans le camp adverse, l’entraîneur de l’Armada, Joël Bouchard, n’était pas déçu de ses troupes. « Je ne peux pas dire qu’on a mal joué. On n’a pas donné beaucoup de chances de marquer, mais celles qu’on a données étaient bonnes. Pour moi, la prolongation résume un peu le match : on ne donne pas grand-chose, on contrôle la rondelle tout le long et, à la fin, une erreur de concentration a fait que bang !, ils l’ont mis dedans », a-t-il déclaré tout en donnant crédit aux Saguenéens et à leur gardien. 

Pointes de plumes..

• Les attaquants Charles Tremblay et Samuel Meisenheimer, ainsi que les défenseurs Simon Monette et Gabriel Villeneuve, été laissés de côté...

• L’organisation des Saguenéens a profité de la présence de l’entraîneur Joël Bouchard (DG d’Équipe Canada) et du prolifique attaquant Drake Batherson pour les féliciter pour leur contribution à la conquête de la médaille d’or aux Championnats du monde de hockey junior...

• Vendredi soir, les Sags accueilleront l’Océanic et leur jeune sensation Alexis Lafrenière. Samedi, ce sera au tour du Drakkar de Baie-Comeau de se pointer au centre Vézina à 16 h. Le match sera précédé d’un tailgate Nutrinor, à compter de 14 h, avec chapiteau chauffé, animation, etc. À l’issue de la rencontre, la coupe L’Ami junior sera remise aux Saguenéens qui sont déjà assurés du titre...

• L’ancien gardien des Saguenéens, Christopher Gibson (2009-13), était en action sous les couleurs de l’équipe de la division Atlantique, dans le cadre du match des étoiles de la Ligue américaine de hockey tenu lundi soir. Le cerbère a entrepris une deuxième saison dans l’uniforme des Sound Tigers de Bridgeport. Malheureusement pour le gardien finlandais, son équipe a perdu deux de ses trois matchs du tournoi à la ronde disputé sous le format du trois contre trois...