Bilan financier: première année positive

Le parcours en séries éliminatoires des Saguenéens devrait permettre à l'organisation de dresser un bilan financier positif lorsque l'année financière va se terminer, le 31 juillet.
En saison régulière, 80 392 spectateurs ont franchi les tourniquets du Centre Georges-Vézina lors des 34 matchs locaux, pour une moyenne de 2364 spectateurs par partie. Pour les huit rencontres éliminatoires, 31 079 personnes ont acheté un billet, bon pour moyenne de 3884 spectateurs par match.
« C'est vrai qu'on a eu beaucoup de monde, mais on a aussi eu des dépenses donc on veut prendre le temps de faire tous nos rapports, a mis en contexte le président et gouverneur de l'équipe, Richard Létourneau. C'est sûr que les séries ont été rentables et ça va nous permettre de bien terminer notre première année. »
M. Létourneau a rappelé que les gestionnaires ont un devoir de performance envers la ville de Saguenay, propriétaire des Saguenéens. Tout en demeurant prudent, il a confirmé que le bilan financier devrait se faire à l'encre verte.
Je suis comptable de performance donc quand c'est très bien, on dit que c'est bon, a-t-il souligné. On se garde une petite gêne, mais pour une première année, c'est intéressant. »
Le surplus accumulé, si surplus il y a, va permettre aux gestionnaires de jeter des bases solides en vue des prochaines saisons, tout en investissant dans le volet hockey.
« Nos immobilisations, ce sont nos joueurs, donc il faut investir dans les individus qui ont à faire le choix des joueurs, a exprimé Richard Létourneau. C'est de cette façon qu'on peut se permettre d'être toujours dans les meilleurs de la ligue. »