Justin Blanchette n'a permis que deux buts aux Sags en un peu plus de cinq périodes au cours de la fin de semaine inaugurale dans la LHJMQ.

Balayage du Drakkar d'entrée de jeu

Après avoir remporté la première manche au centre Georges-Vézina vendredi, le Drakkar de Baie-Comeau a complété le balayage de la série aller-retour face aux Saguenéens, cette fois, à domicile au centre Henry-Leonard. Une poussée de deux buts en troisième période a mené les représentants de la Côte-Nord à une victoire de 6-4.
Arrivé en relève en première période, Justin Blanchette n'a cédé qu'une seule fois sur 17 tirs. Le premier choix du dernier repêchage, Hendrix Lapierre, a pour sa part obtenu un premier point en carrière dans la LHJMQ, sur le but de Samuel Houde en avantage numérique.

Les Saguenéens menaient pourtant 3-1 à mi-chemin en première période. Après le but initial de Nathan Légaré, les Sags ont frappé trois fois sans riposte. Théo Rochette a marqué le premier des siens et son premier en carrière sur un superbe échange avec son nouveau partenaire Jesse Sutton. Gabriel Villeneuve a ensuite surpris Kyle Jessiman d’un tir de loin et le défenseur s’est ensuite fait complice sur le premier de la saison de Samuel Houde, d’un tir vif, ce qui a chassé le gardien du Drakkar. Les locaux ont toutefois profité des largesses défensives des régionaux en fin d'engagement pour retraiter au vestiaire avec une égalité de 3-3. 

Les Sags ont repris les devants en début de deuxième, frappant pour une première fois cette saison en attaque massive, une nouvelle fois par l’entremise de Samuel Houde. Sur la séquence, le premier choix du dernier repêchage, Hendrix Lapierre, a servi une passe magistrale à l’espoir du Canadien qui a dégainé. Encore une fois, le Drakkar est revenu. Après s’être fait refuser un but pour obstruction sur le gardien Zachary Bouthillier, Maxime Fortier a fait bouger les cordages deux fois pour placer les siens en avance. L'attaquant de 18 ans a été nommé capitaine avant la rencontre, en remplacement de l'ancien des Élites de Jonquière Antoine Girard, blessé pour une longue période avec une hernie discale. Puis, Nathan Légaré a frappé une rondelle au vol au retour pour donner une priorité de deux buts aux siens, ce qui a été largement suffisant alors que les Sags n’ont obtenu que huit tirs au troisième engagement, sans réelle menace, malgré un avantage numérique avec un peu plus de trois minutes au cadran.  Avant les deux buts du Drakkar, Blanchette a privé Rochette d'un but certain en début de troisième, du bâton, après une belle passe de Jesse Sutton. «Ce sont des erreurs de jeunesse. C'est normal et des choses qui vont arriver. On a fait des erreurs qui ont fait en sorte de donner des chances de marquer. En troisième également, on a vu des jeux manqués, quelques fois de mauvais positionnements», a soulevé l'entraîneur-chef Yanick Jean, qui malgré cette deuxième défaite en moins de 24 heures face à des rivaux,  estimait que ces troupiers avaient offert un bien meilleur niveau de compétition que la veille. 

En première, les Sags ont perdu les services de l'attaquant Félix-Antoine Marcotty, blessé à l'épaule. Il ratera de une à deux semaines d'action. «On était déjà mince et c'est une excellente équipe de hockey. C'est revenu nous hanter. Je sens qu'on a manqué un peu d'énergie en troisième période. On voyait que leur maturité physique faisait une différence», a mis en contexte Yanick Jean qui devait déjà se débrouiller sans le capitaine Zachary Lavigne, Vladislav Kotkov ainsi que les défenseurs Michael Pellerin et Louis Crevier, blessés, ainsi que Jérémy Groleau, toujours au camp des Devils.

Les Sags seront à la recherche d’une première victoire cette saison sur la route en fin de semaine prochaine, à Blainville-Boisbriand et Gatineau.

La coupe l'Ami junior est de retour cette saison pour la série de dix duels entre les Sags et le Drakkar qui a pris les devants 2-0 d'entrée de jeu. Lors de la mise en jeu protocolaire du match d'ouverture des Sags vendredi, trois gestionnaires de l'équipe, Richard Létourneau, Jean-François Abraham et Gilles Couture, étaient accompagnés d'Éric Simard et Véronique Savard de l'Ami junior.