Aux dires de son entraîneur, Julio Billia n'a pas connu un match à la hauteur des attentes à Sherbrooke.

Autre défaite sur la route

La bonne nouvelle : les Saguenéens de Chicoutimi ont accordé la moitié moins de buts sur la route que lors des deux matchs précédents. La mauvaise: ils en ont marqué seulement deux et se sont inclinés 3-2 en prolongation face au Phoenix à Sherbrooke.
«Il y en a qui doivent en donner plus. C'est encore le trio à Nicolas Roy qui a compté les deux buts. Je voudrais qu'on ait le couteau entre les dents. J'en veux plus de mon gardien, de mes défenseurs, de mes deuxième, troisième et quatrième trios», a analysé un Yanick Jean déçu lorsque joint par téléphone après le match.
L'entraîneur-chef des Saguenéens n'était pas satisfait des deux derniers buts accordés par Julio Billia, incluant le but vainqueur.
«Il y en a qui se contentent sur la route. On a un seul but à cinq contre cinq sur la route en février qui n'a pas été marqué par le trio de Nicolas Roy», a-t-il poursuivi. Le capitaine a maintenant inscrit cinq des six derniers buts des Sags à l'étranger.
En entrevue mercredi avec Le Quotidien, Yanick Jean se plaignait justement de certains joueurs qui ne sont pas aussi efficaces sur la route. Ce fut donc le cas encore hier. «Tout le monde contribue à la maison, mais on n'est pas désespéré sur les glaces adverses.»
Le fil du match
La première période du match a été assez sans histoire pour les deux clubs. Une des seules chances de marquer est intervenue en fin d'engagement, alors que Nicolas Roy a attaqué à deux contre un en compagnie de Mathieu Desgagnés, venu remplacer German Rubtsov au sein de ce trio. Desgagnés a choisi de tirer, sans passer près de menacer le gardien Brendan Cregan.
En deuxième, les Saguenéens ont ouvert la marque à mi-chemin. Keenan MacIsaac a dirigé un tir de la pointe sur Cregan qui a eu la fâcheuse idée de diriger directement la rondelle sur la palette d'un certain Nicolas Roy qui errait dans le coin. Le grand 55 n'a eu qu'à lancer dans un filet désert. Les locaux ont répliqué sur une poussée de Kevin Gilbert qui a pris de vitesse les défenseurs Jérémy Groleau et Frédéric Allard. Il a déjoué Julio Billia à l'aide d'un tir précis dans la partie supérieure. Par la suite, les visiteurs ont frappé deux fois à la porte coup sur coup par l'entremise des frères Klima. D'abord Kelly s'est amené seul, sans succès. Après la mise au jeu subséquente, Kevin a frappé la tige. C'est peu de temps après que le Phoenix a porté le pointage à 2-1. Nicolas Poulin a débordé Louis-Philippe Simard sur l'aile et a coupé devant le filet, tirant mollement au but. Billia a mal contrôlé le disque et Poulin qui avait poursuivi son effort a poussé la rondelle derrière le cerbère des Saguenéens.
En troisième, les Saguenéens ont vite créé l'égalité grâce à leurs leaders, Joey Ratelle et Nicolas Roy. Ratelle, par un bel effort, a empêché une sortie de zone avant de lancer au filet. La rondelle s'est immobilisée en chemin entre les patins de Roy qui a bataillé avec trois adversaires avant de compter d'un tir bas.
En prolongation, le défenseur Luke Green, le tout premier choix en 2014, a compté son 4e but de la saison en décochant un puissant lancer frappé qui s'est frayé un chemin entre les jambières de Julio Billia.
Rubtsov absent au moins deux semaines
Finalement, c'était plus que de la simple physiothérapie. Les Saguenéens devront encore se passer de German Rubtsov, cette fois-ci pour au moins deux semaines.
Absent lors de l'entraînement mercredi, le Russe a consulté un spécialiste à l'extérieur de la région à propos de la même blessure au haut du corps que lors de sa dernière absence. Le spécialiste a pris la décision de l'arrêter pour les deux prochaines semaines. Le tout s'est fait en accord avec les Flyers de Philadelphie qui détiennent ses droits dans la Ligue nationale. 
«On va évaluer la situation dans deux semaines», a indiqué l'entraîneur-chef Yanick Jean.
La saison régulière prendra fin samedi prochain. Il n'est donc pas assuré que Rubtsov sera disponible lorsque les séries s'amorceront.
Il s'agira de sa troisième absence du jeu, en plus de son arrivée retardée par une blessure subie au Championnat mondial junior.
Pointe de plume
• Les adversaires des Saguenéens vendredi soir (Armada) réécrivent le livre des records pour ce qui est des blanchissages. Ils ont enregistré leur 10e jeu blanc mardi avec une victoire de 6 à 0 face à l'Océanic de Rimouski. Samuel Montambeault en compte six et Francis Leclerc quatre. Le précédent record était de huit...
• En plus de perdre des matchs récemment, les Cataractes ont appris une bien mauvaise nouvelle jeudi. Leur défenseur de vingt ans Cavan Fitzgerald a subi une blessure à la main mercredi à Drummondville. Selon le collègue Steve Turcotte du Nouvelliste, il sera absent au moins deux mois. Il faudra donc que Shawinigan fasse un bon bout de chemin avant de revoir le défenseur qui comptait 40 points en 47 matchs...
• Décidément la «Kiss Cam» est désormais un point fort lors des matchs de hockey. Un petit comique de l'organisation du Phoenix a choisi comme couple... Joey Ratelle et Nicolas Roy ! Ratelle joué le jeu en feignant de lécher l'oreille de son capitaine..