L’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean, que l’on voit en compagnie de SVerge Proulx, directeur des opérations, estime que les joueurs et le personnel de l’équipe possèdent la résilience pour surmonter cette séquence hors de leur domicile.

Au moins quatre matchs des Sags au Palais des sports

Confrontée à une première du genre dans son histoire, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a pris les mesures exceptionnelles afin que les quatre premiers des six matchs locaux des Sagueneéns de Chicoutimi affectés par la fermeture temporaire du centre Georges-Vézina soient disputés au Palais des sports de Jonquière. Quant au match de mercredi contre les Voltigeurs de Drummondville, il a été remis au 5 mars et il sera disputé au Palais des sports ou au Centre Georges-Vézina si ce dernier est accessible, tout comme celui du samedi 3 mars contre Halifax.

L’annonce a été faite lundi par le directeur des communications de la LHJMQ, Maxime Blouin, via un appel conférence. « Depuis l’annonce de la fermeture temporaire du centre Georges-Vézina, nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’organisation des Saguenéens de Chicoutimi, Ville de Saguenay et l’arrondissement Jonquière afin de s’assurer que les exigences minimales requises pour la tenue d’un match junior majeur seront remplies du côté de Jonquière pour le premier match qui aura lieu dimanche, face aux Remparts de Québec.

Grosso modo, les exigences concernent tout ce qui a un lien avec les officiels mineurs, avec le juge vidéo, la webdiffusion des matchs, les radiodiffuseurs, les vidéos pour les entraînements et les reprises que les équipes peuvent réutiliser à des fins éducatives pour leurs joueurs, a indiqué Maxime Bouin.

Comme la galerie de presse du Palais des sports est trop petite pour accueillir autant de monde et de matériel, Saguenay procédera à l’aménagement d’une plateforme temporaire d’une capacité de 15 à 20 places en face de la galerie de presse actuelle. Quant aux radiodiffuseurs, ils seront installés sur une autre plateforme temporaire située sous la galerie de presse.  

C’est la première fois que la LHJMQ est confrontée à un problème de structure d’un amphithéâtre, pour une aussi longue période de surcroît. Pour ce qui est des commanditaires et des logos, les Saguenéens devront s’entendre en discutant avec Saguenay et l’organisation des Marquis. Le porte-parole de la ligue a en outre assuré qu’aucun commanditaire de la ligue ne sera pénalisé par ce déménagement.

Le personnel sera fixé dès mardi matin

Les Saguenéens de Chicoutimi ont été chanceux dans leur malchance. Alors que les dirigeants apprenaient vendredi soir qu’ils ne pourraient réintégrer le centre Georges-Vézina avant au moins deux à trois semaines, l’équipe disputait des matchs dans les Maritimes samedi et dimanche. De sorte que tout le monde était en congé lundi.

Toutefois, c’est ce matin (mardi), à l’occasion d’une rencontre au Palais des sports de Jonquière avec les dirigeants de Saguenay que l’ensemble du personnel qui gravite autour de l’équipe en saura davantage sur son sort concernant les bureaux, le local de physio, etc.)

Pour l’instant, l’entraîneur-chef et DG Yanick Jean et ses adjoints ont tenté le moins possible de chambarder la routine des joueurs. Les entraînements se dérouleront sur la glace du Pavillon de l’Agriculture aux mêmes heures qu’à l’habitude (mardi, mercredi et jeudi, de 10 h à midi). « Les joueurs vont continuer d’aller à l’école comme à l’habitude. On va pratiquer mercredi et jeudi pour ensuite effectuer un aller-retour à Rimouski pour le match de vendredi contre l’Océanic. Au retour, on va transférer l’équipement au Palais des sports et on va pratiquer le samedi en début d’après-midi pour mieux connaître cette glace (aux dimensions régulières). Tout notre équipement reste sur place pour le match de dimanche contre Québec et le match de mardi contre Shawinigan. Après le match de mardi, nous allons revenir pratiquer à Chicoutimi », explique Yanick Jean en remerciant les employés municipaux pour leur excellente collaboration.

Pour l’instant, c’est surtout le personnel responsable de l’équipement qui se retrouvera avec un surplus de travail en raison du transport d’équipement. « Nous avons des gens dédiés corps et âme à l’équipe et qui vont le faire sans problème », souligne le pilote des Bleus.

Résilience

L’entraîneur des Sags a bon espoir de voir ses troupes surmonter sans problème cette tuile. « Nos joueurs font preuve de résilience depuis la période des Fêtes, souligne Yanick Jean. On voit une progression incroyable et on veut qu’ils continuent dans la même veine pour offrir du hockey de qualité à nos partisans. On veut une équipe qui continue de se surpasser. On veut continuer à démontrer de la résilience afin que les gens soient fiers de nous. Ce sera à nous, les entraîneurs, de trouver des façons pour que cette situation devienne avantageuse pour nos joueurs. »

Pour lui, la dimension de la glace n’aura pas vraiment d’impact. « On va faire avec comme c’est le cas quand on joue sur la route. »

Le Palais des Sports de Jonquière accueillera temporairement les matchs des Saguenéens.

Branle-bas de combat pour les billets

Une fois le choc de la fermeture du centre Georges-Vézina (CGV) absorbé, la direction des Saguenéens de Chicoutimi s’est rapidement mise en mode solutions pour minimiser les impacts négatifs sur l’équipe, leurs partenaires d’affaires et, bien sûr, les centaines de partisans des Bleus.

Serge Proulx, directeur des opérations, et Gilles Couture, vice-président aux finances, ont indiqué en conférence de presse que « depuis qu’on a appris la nouvelle, des efforts incroyables ont été déployés pour présenter les matchs prévus, et ce, avec le moins d’inconvénients possible pour nos joueurs, nos partenaires, nos employés et évidemment nos extraordinaires partisans. »

Défi logistique

Pour mener à bien ce défi colossal de transfert en termes de logistique sur le plan hockey et administratif, les dirigeants des Sags ont tenu à remercier la LHJMQ, Diffusion Saguenay (billetterie) et les employés de Saguenay, notamment Éric Gauthier et Marc-André Grenon, pour leur collaboration exceptionnelle.

« Dès vendredi soir, nous avons eu plusieurs discussions avec les autorités municipales pour que le Palais des sports soit apte à recevoir un match de la LHJMQ », explique Serge Proulx. La ligue a fait parvenir une liste d’items à respecter et le personnel municipal a commencé à travailler au Palais des sports pour être en mesure de répondre aux exigences.

« Le plus gros défi est au niveau informatique. Le Palais des sports doit être doté d’un Internet sans fil (Wi-Fi) ayant la capacité pour présenter les reprises et faire en sorte que les médias puissent travailler sans problème. Des galeries de presse temporaires seront d’ailleurs aménagées. Et on a réussi à faire en sorte que tous les partenaires auront une place sur les bandes du Palais des sports. » Les spectateurs pourront toutefois admirer la grosse tranche de pain de la Boulangerie du Royaume puisque les logos des Marquis ne seront pas retirés.

Quant aux ventes de bières et l’argent des concessions, des discussions se poursuivront au cours des prochains jours.

Billets de saison

À compter de ce matin (mardi), chacun des 853 détenteurs de billets de saison sera contacté par téléphone par le personnel de Diffusion Saguenay. La bonne nouvelle, c’est que Diffusion Saguenay gère aussi les billetteries des Marquis.

« On remercie les employés de Diffusion Saguenay pour leur dévouement, car il s’agit d’un travail colossal », insiste Serge Proulx. Les propriétaires de billets de saison se verront offrir, pour les quatre prochains matchs, un emplacement au Palais des sports similaire à ce qu’ils ont au CGV. Ils pourront aussi choisir des places de leur choix. En guise de remerciement pour leur compréhension, l’organisation des Sags leur offrira gracieusement une paire de billets pour l’un des quatre prochains matchs.

« Concernant les partenaires d’affaires, on va communiquer avec eux pour les informer de ce qu’il en est avec les options de visibilité. Pour ce qui est des affiches sur les bandes, on va pouvoir les reproduire pour celles du Palais des sports », a précisé M. Proulx.

« Pour les détenteurs de loges et la galerie de presse, Diffusion Saguenay va aussi communiquer avec eux. Nous avons 122 loges au CGV, mais 72 au Palais des sports. Certains pourront reprendre des places dans les loges et les autres, on songe à leur donner une section avec certaines facilités intéressantes. »

Navettes

D’autre part, la vente de billet à l’unité pour les quatre prochains matchs ne sera pas disponible avant jeudi midi. Et ceux qui ont déjà ce type de billet pourront se présenter au Palais des sports et l’échanger à la billetterie pour assister au match prévu, ou encore aller l’échanger pour le match de leur choix à la billetterie du Théâtre Banque Nationale et éviter les files d’attente.

Pour l’instant, environ 2200 billets ont été vendus pour le match de dimanche. Un service de navettes sera également offert entre le CGV et le Palais des sports pour désengorger le stationnement de l’amphithéâtre jonquiérois.

Enfin, les dirigeants attendront de connaître la décision des ingénieurs avant de prendre de nouvelles mesures. Quant aux pertes financières engendrées, elles feront l’objet de discussions ultérieures avec la Ville. 

PATINAGE DE VITESSE: UNE RENCONTRE PRODUCTIVE

• Les patineurs de vitesse courte piste se retrouvent eux aussi le bec à l’eau. Ils doivent également se trouver une patinoire temporaire en attendant d’en savoir plus sur l’état de santé du vénérable centre Georges-Vézina. Le président de l’Association régionale de patinage de vitesse, Christian Simard, s’est dit satisfait de la rencontre tenue lundi après-midi avec les directeurs des arénas et le directeur des loisirs de la ville. « La rencontre a été positive dans les circonstances. Ils comprennent nos besoins et ils nous ont proposé un horaire dans d’autres arénas qui nous permettra de colmater la brèche », mentionne M. Simard.

• À défaut d’une glace olympique, les jeunes du sport-études pourront s’entraîner sur la glace #2 de La Baie, mais la municipalité n’a pas été en mesure de répondre à la totalité des besoins de la discipline des longues lames. « Nous pouvons travailler avec ce qu’ils nous proposent, mais naturellement, il faudra voir pour permettre à nos patineurs de niveau provincial, élite et national d’optimiser leurs entraînements à haute vitesse. »  

Voici l’horaire des matchs locaux des Saguenéens de Chicoutimi au Palais des Sports de Jonquière

Dimanche 18 février

16h: contre les Remparts de Québec

Mardi 20 février

19h30: contre les Cataractes de Shawinigan

Vendredi 23 février

19h30: contre les Foreurs de Val-d’Or 

Mercredi 28 février

19h30: contre l’Océanic de Rimouski

Au Palais des sports ou au Centre Georges-Vézina selon les développements

Samedi 3 mars

16h: contre les Mooseheads d’Halifax 

Lundi 5 mars

19h30: contre les Voltigeurs de Drummondville