Le jeune défenseur des Saguenéens du Chicoutimi, Artemi Knyazev, pointe au 40e rang de la Liste de la Centrale de recrutement de la LNH. Mercredi, il prendra part au match des meilleurs espoirs présenté à Red Deer en Alberta.

Artemi Kniazev pointe au 40e rang

Le jeune pilier défensif des Saguenéens de Chicoutimi, Artemi Kniazev, pointe au 40e rang de la liste de mi-saison de la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey (LNH) publiée lundi.

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a dévoilé hier les noms des 38 joueurs de son circuit qui apparaissent sur la liste des meilleurs patineurs nord-américains en prévision du repêchage de la LNH 2019 (21-22 juin à Vancouver).

Sur cette liste, on retrouve 22 attaquants, 13 défenseurs et trois gardiens de but du circuit Courteau et Artemi Kniazev est le défenseur le mieux classé.

Dans le top-50, outre Kniazev, on retrouve les attaquants Raphaël Lavoie (Halifax), 13e, Jakob Pelletier (Moncton), 20e, et Samuel Poulin (Sherbrooke), 27e.

Au match des Espoirs

Le numéro 8 des Saguenéens fait également partie des 10 joueurs de la LHJMQ qui prendront part au Match des meilleurs espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH, mercredi, à Red Deer, en Alberta.

Le jeune Russe de 17 ans a quitté samedi pour l’Ouest et il sera de retour à temps avec les Saguenéens qui amorceront une séquence de trois matchs dans les Maritimes à compter de vendredi.

Rodrigue et Harvey-Pinard

D’autre part, dans la LHJMQ, deux joueurs de la région se retrouvent sur l’équipe de la semaine du 14 au 20 janvier du circuit Courteau.

Natif de Chicoutimi, le gardien des Voltigeurs de Drummondville, Olivier Rodrigue, fait partie des joueurs qui se sont particulièrement démarqués, lui qui a signé deux victoires en autant de départs et une moyenne d’efficacité de 0,963.

Pour sa part, le Jonquiérois Rafaël Harvey-Pinard, qui porte les couleurs des Huskies de Rouyn-Noranda, fait aussi partie des six heureux élus.

Le capitaine des Huskies a inscrit quatre buts et récolté trois passes, et ce, en plus d’afficher un différentiel de +5 en trois matchs.