Le Russe Egor Serdyuk a étourdi la défensive chicoutimienne en début de match avec deux buts à ses deux premières présences.

Amorphes face aux Tigres

Au moins, c’était un match préparatoire. Les joueurs des Saguenéens n’ont convaincu personne avec leur performance face aux Tigres de Victoriaville, dans une défaite de 5-2 au centre Georges-Vézina.

« Le fait saillant du match, c’est quand l’annonceur a nommé le nom à Rafanomezantsoa. Quand c’est ça, tu sais que tu n’as pas joué un grand match », a résumé l’entraîneur-chef Yanick Jean, particulièrement en forme dans ses commentaires après la rencontre.

C’était l’entrée en scène pour plusieurs vétérans, mercredi, dont le plus récent choix de 5e ronde du Canadien, Samuel Houde, ainsi que le nouveau venu Justin Ducharme. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Sags ont débuté sur un très mauvais pied et les choses ont rapidement dégénéré. Après deux périodes, les locaux n’avaient que six tirs.

« Il faut que tu montres de la maturité quand tu joues un match. Il faut que tu sois beaucoup plus sérieux que ça. C’est certain qu’il y en a qui ont pris ça à la légère. On va mettre ça dans le bagage d’expérience et s’assurer demain matin à l’entraînement que ça ne se reproduise plus », a promis le pilote des Bleus, insistant sur le manque de préparation et les nombreuses erreurs mentales.

Dès la première minute, Egor Serdyuk a profité d’une erreur flagrante pour s’amener seul devant le gardien Alexis Shank qu’il a déjoué facilement entre les deux jambières. Le Russe en a remis à sa présence suivante quand il a récupéré le tir de son compatriote Mikhail Abramov pour faire 2-0. En retard 3-0, les Chicoutimiens ont tout de même montré de meilleures couleurs à partir du deuxième engagement. À mi-chemin de la période, Alexis Shank a fait un cadeau aux Tigres en remettant directement sur la palette de Tyler Boivin et une passe plus tard, Jordan Brière n’a eu qu’à compléter dans un filet pratiquement désert. C’est de cette manière que sa soirée de travail s’est terminée, ce qui était déjà prévu avant la rencontre. Le jeune Jérémie Bergeron a complété le match, ne cédant rien, y allant notamment d’un superbe arrêt de la jambière en troisième.

Le capitaine Zachary Lavigne a fait bouger les cordages deux fois en avantage numérique. Sur la première séquence, il a fait dévier le tir de Gabriel Villeneuve. Puis, lors d’un 5 contre 3, Hendrix Lapierre s’est donné en spectacle avec deux passes magistrales. Sur la première, Théo Rochette a fendu l’air, mais sur la deuxième, Zachary Lavigne a réussi à pousser la rondelle derrière la ligne rouge.

« Il n’y a rien de positif à tirer de ce match-là, outre qu’on a une meilleure lecture pour prendre nos décisions. Il y en a qui ont peut-être un peu de difficulté avec l’urgence de la situation », de prévenir Yanick Jean qui effectuera d’autres coupes jeudi matin.

Artemi Knyazev désirait jouer dans un style de jeu nord-américain, d’où sa décision de s’amener avec les Sags.

+

EN AMÉRIQUE DANS LE BUT D'Y RESTER

Fraîchement débarqué au Canada, le Russe Artemi Knyazev a eu droit à un premier contact avec son nouvel environnement, mercredi. Le défenseur de 17 ans s’amène déterminé à s’établir en Amérique du Nord. 

Après 33 heures dans les avions, Artemi Knyazev a été cueilli par l’entraîneur Yanick Jean et son bras droit Rénald Nepton. Après une bien courte nuit de sommeil, il a visité les installations du centre Georges-Vézina. Puis, avant d’assister au match face aux Tigres, il a rempli toute la paperasse réglementaire et passé ses tests médicaux. Pour lui, la décision de traverser l’Atlantique n’a pas été difficile à prendre. 

« C’est ici que je peux me développer. Je veux jouer un style qui ressemble le plus possible à la Ligue nationale », a-t-il confié dans une entrevue réalisée grâce à la traductrice Alexandra Lebedeva. Ceci dit, le jeune homme se débrouille plutôt bien en anglais, mais devant un journaliste, on ne prend jamais trop de précautions!

« Je suis un joueur offensif et je veux exploiter cette facette en Amérique. Je veux évoluer tout au long de la saison », de raconter le natif de Kazan qui mesure 5 pieds 11 et pèse 180 livres. Excellent patineur, il est vu par plusieurs observateurs comme un solide espoir en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale. Même à la question en anglais, il assurait ne pas s’en faire avec les recruteurs qui l’auront à l’œil.

« Oui, j’aimerais être repêché en première ronde, mais je ne mets pas de pression avec tout ça », a-t-il insisté. 

Artemi Knyazev est arrivé avec une légère blessure au genou, qu’il a subie lors du tournoi Hlinka-Gretzky au début du mois. Il sera prêt pour le début de la saison. « Ça va déjà beaucoup mieux. Je dois patiner demain et je serai prêt pour un retour complet d’ici deux semaines », de préciser le nouveau membre de la brigade défensive des Saguenéens.

+

POINTES DE PLUME

• Le défenseur Xavier Parenteau a été retranché après la séance d’entraînement d’hier matin. Il reste donc 31 joueurs et dix défenseurs au camp, dont cinq vétérans, alors que huit feront partie de la brigade... 

• Zachary Bouthillier devait être le gardien partant face aux Tigres, mais le vétéran s’est blessé légèrement en matinée durant la séance d’entraînement. « Par précaution, on a changé notre plan avec les gardiens. C’était lui qui commençait avec Shank en relève. On va voir pour vendredi », d’expliquer Yanick Jean...