Jusqu'à maintenant cette saison, les Saguenéens ont remporté trois victoires en sept matchs face au Drakkar.

30 heures intenses pour les Sags

Les joueurs des Saguenéens connaîtront une période de 30 heures assez intense aujourd'hui et demain. Au programme, deux matchs de hockey et un aller-retour à Baie-Comeau en autobus.
Après avoir subi une première défaite en huit matchs face à l'Armada mercredi soir, les Saguenéens joueront deux matchs en deux soirs. Tout d'abord, ils quitteront pour Baie-Comeau à 13 h vendredi après-midi. Ils y affronteront le Drakkar au Centre Henry-Leonard. Ils reviendront à Chicoutimi tout de suite après la partie avec une heure d'arrivée à l'aréna autour de 2 h du matin. Finalement, ils affronteront les Sea Dogs de Saint John, les premiers au classement général, dès 16 h samedi au Centre Georges-Vézina. Ces derniers seront à Victoriaville vendredi soir.
« Ça fait partie des aléas du calendrier, a expliqué l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean. Ça arrive à toutes les équipes. »
Il faut rappeler que les joueurs sont des étudiants et que de tels voyages demandent de la planification. Un tel calendrier serré, trois matchs en quatre jours, exerce de la pression sur les joueurs et l'entraîneur. Cependant Yanick Jean n'apporte pas de modification à sa façon de faire. « On fait déjà jouer tout le monde », a-t-il indiqué. Toutefois, il y aura alternance chez les gardiens, car Xavier Potvin sera d'office vendredi et Julio Billia reviendra devant le filet samedi.
Aux antipodes
Les deux adversaires des Saguenéens sont aux antipodes au classement général. Saint John trône au premier rang de la LHJMQ et vient au quatrième rang dans le Top-10 de la Ligue canadienne de hockey. À l'opposé, le Drakkar est au 17e rang sur 18 et serait exclu des séries à l'heure actuelle. Toutefois, le Drakkar est à seulement deux points des Foreurs de Val-d'Or au 14e rang. Les 16 premiers clubs participent aux séries.
Malgré les différences au classement, les deux matchs seront difficiles selon Yanick Jean. « Baie-Comeau, ils jouent avec un instinct de survie. Il n'y a eu aucun match facile contre eux depuis le début de l'année. On a fait part de la situation du Drakkar aux joueurs durant l'entraînement. Le Drakkar joue des matchs de séries tous les soirs. Ils se battent pour faire les séries et nous on se bat pour progresser dans notre façon de jouer », a expliqué l'entraîneur-chef.
Plus difficile de battre les Sags maintenant
Affronter les Saguenéens en ce moment est bien différent du début de l'année. C'est ce qu'admet l'entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau, Martin Bernard.
« Ils ont beaucoup plus de puissance offensive. Yanick Jean a fait des bons échanges », a indiqué Martin Bernard lors d'un entretien téléphonique jeudi soir.
Jusqu'à maintenant cette saison, le Drakkar a récolté neuf points sur une possibilité de 14 face aux Saguenéens, remportant quatre des cinq premiers duels.
Lutte
En pleine lutte pour participer aux séries, l'entraîneur est satisfait du développement de sa troupe.
 « On essaie de gratter le plus de points possible. On veut faire vivre l'expérience des séries à nos jeunes. Nous sommes l'équipe la plus jeune de la ligue. On a cinq joueurs de 16 ans », a-t-il mentionné.
Martin Bernard s'attend à un match rapide. Il a indiqué aimer affronter les équipes dirigées par Yanick Jean.
« C'est un bon entraîneur. J'ai eu beaucoup de plaisir à le côtoyer lors de la Série Subway (face aux Russes). »
Pointes de plume
• C'est ce soir que les Tigres de Victoriaville retireront le chandail #91 d'Alexandre Daigle. Même s'il n'a pas eu la carrière attendue dans la Ligue nationale, l'énigmatique centre avait eu tout un impact dans la LHJMQ, autant médiatique que sur la glace. À sa meilleure saison en 1992-1993, il avait récolté 137 points en 53 matchs. Il a connu sa plus haute récolte, soit 51 points, dès sa saison recrue avec les Sénateurs d'Ottawa, à leur première campagne de retour dans la LNH. Il a égalé ce résultat à deux reprises...
• Le premier marqueur de la LHJMQ, Tyler Boland de l'Océanic de Rimouski, a atteint les 200 points en carrière en récoltant dans une défaite de 3-2 en prolongation contre les Olympiques mercredi soir. L'attaquant de 20 ans compte 91 points en 56 matchs. Auparavant, il avait connu des saisons de 19, 36 et 54 points...
• La recrue Samuel Houde va réintégrer l'alignement ce soir face au Drakkar, a confirmé l'entraîneur-chef Yanick Jean. Il a joué son dernier match le 31 janvier. Yanick Jean n'a pas voulu dévoiler qui sera retranché pour lui faire de la place...
• Yanick Jean a refusé de commenter le congédiement de l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. « Je ne suis pas sur place, donc je ne peux pas parler », a-t-il mentionné. Par contre, il a souligné la qualité d'entraîneur de Claude Julien. Il a ajouté que le fait que Marc Bergevin et Julien avaient travaillé ensemble à la Coupe du monde de septembre avait pu jouer un rôle dans son embauche.