Yanick Jean

« Le meilleur joueur disponible » pour les Saguenéens

Les Saguenéens de Chicoutimi ajouteront un second joueur européen à leur formation, jeudi avant-midi, avec la 9e sélection au total du 27e repêchage européen annuel de la Ligue canadienne de hockey.

Présent à l’encan de la Ligue nationale de hockey la semaine dernière, à Dallas, pour établir des contacts avec des agents de joueurs du Vieux continent, Yanick Jean a pu se faire une meilleure idée des intérêts des hockeyeurs étrangers de venir jouer en Amérique du Nord en 2018-2019.

« On va prendre le meilleur joueur disponible qu’on pense qui va venir jouer ici la saison prochaine », a annoncé le DG des Bleus.

À la fin de la dernière saison, Yanick Jean avait mentionné que sa sélection européenne et sa recherche d’un joueur de 20 ans sur le marché des transactions allaient être intimement liées. Pour résumer, l’Européen et le joueur de 20 ans n’évolueront pas à la même position. Puisqu’il a décidé d’attendre le début des camps d’entraînement dans la LHJMQ avant de magasiner un hockeyeur de 20 ans, Jean a donc moins de pression quant à sa sélection européenne.

« Si on avait fait l’acquisition d’un attaquant de 20 ans pendant la période des échanges au repêchage, ça nous aurait mis une pression de prendre un défenseur européen, a mis en contexte Yanick Jean. En prenant la décision d’attendre, on va pouvoir prendre le meilleur joueur disponible. »

Autre coup fumant
Il y a deux ans, les Saguenéens avaient surpris bien du monde en sélectionnant German Rubtsov au repêchage européen, quelques jours après que les Flyers de Philadelphie aient fait du Russe leur choix de première ronde, 22e au total. Après des mois de négociation, Rubtsov était finalement débarqué à Chicoutimi. Son passage fut bref et marqué par les blessures, mais son talent ne faisait aucun doute.

Est-il possible que Yanick Jean sorte un autre lapin de son chapeau jeudi avant-midi ?

« Oui », a-t-il répondu, laissant la place à toute éventualité.