Sports

Les Sags s'imposent contre Shawinigan en tirs de barrage

Les Saguenéens ont dû trimer très dur pour finalement venir à bout des Cataractes de Shawinigan pour une première fois en trois affrontements cette saison. Les Chicoutimiens ont comblé un retard de deux buts en troisième période avant de l’emporter 6-5 en tirs de barrage devant 2513 spectateurs au centre Georges-Vézina.

En début de match, les joueurs des Sags ont visiblement été motivés par la présence de l’ancien gardien de l’équipe, Félix Potvin, qui a effectué la mise en jeu protocolaire, après la victoire des de sa formation, les Cantonniers de Magog, sur les Estacades de Trois-Rivières au Challenge midget AAA à La Baie. Dès la 69e seconde, Christophe Farmer a profité de la passe de Félix-Antoine Marcotty avant de loger la rondelle dans la lucarne. Ça s’est compliqué par la suite pour les locaux qui tiraient de l’arrière 4-2 en fin de deuxième quand ils ont mis la machine en marche.

Saguenéens

L’importance du travail

Comme se plaît à le répéter l’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi Yanick Jean, ce n’est pas tant le résultat d’un match qui importe, mais la manière dont il s’est joué. Après avoir été dominée par les Huskies de Rouyn-Noranda en fin de semaine, une mise au point s’imposait pour la jeune formation qui semble faire preuve d’un relâchement. Et pour le pilote des Bleus, la solution passe inévitablement par le travail.

Les Saguenéens (13-19) n’auront d’ailleurs pas à attendre longtemps pour retrouver les bonnes habitudes puisqu’ils affronteront les Cataractes de Shawinigan (8-22) au Centre Georges-Vézina. Ce sera aussi un bon test pour leur concentration avec la tenue de plusieurs activités dans le cadre de la Tournée du 50e anniversaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Les Chicoutimiens devront donc éviter de se laisser distraire par l’effervescence omniprésente.

Saguenéens

Les partisans conviés à la fête

Cette semaine, le Saguenay ne vibrera pas seulement au rythme du hockey midget AAA avec la présentation du Challenge à La Baie, mais il sera aussi plongé dans l’ambiance festive de la Tournée du 50e anniversaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Les activités ont commencé mardi soir, alors que quelques amateurs de tous âges se sont pointés à Place du Saguenay pour admirer les coupes Memorial et du Président ou encore pour discuter avec les deux choix de première ronde des Saguenéens de Chicoutimi, Hendrix Lapierre et Théo Rochette, ainsi qu’avec les vétérans Morgan Nauss et Ryan Smith.

Les gens ont pu toucher les deux trophées emblématiques du junior majeur et se faire photographier en leur présence, seul ou avec les joueurs des Saguenéens qui signaient également des autographes. 

Courteau et Jean au café-causerie

Durant leur séjour, les deux coupes pourront être admirées un peu partout au Saguenay puisque les Saguenéens les emmèneront chez quelques-uns de leurs partenaires.

Ainsi, mercredi, les détenteurs de billets de saison auront le privilège de participer à un café-causerie au Centre Georges-Vézina, de 7 h à 9 h, en compagnie du commissaire Gilles Courteau (qui sera là à 7 h 20), de l’entraîneur-chef et DG des Sags, Yanick Jean, et de quelques joueurs. À noter que seuls les détenteurs de billet de saison sont invités à la rencontre et que le café et les muffins seront offerts par Tim Hortons.

Toujours mercredi, les amateurs de hockey qui voudraient se faire photographier près des coupes pourront le faire aux heures et aux endroits suivants:

De 11 h 30 à 12 h 30, à La Voie Maltée de Chicoutimi ; de 12 h 45 à 13 h 45 au nouveau Boston Pizza à l’Hôtel Delta Saguenay ; de 14 h à 15 h, chez Ameublement Tanguay ; de 15 h 15 à 16 h 15, au Canac de Chicoutimi ; et de 16 h 30 à 17 h 30 au Potvin Bouchard de Chicoutimi.

Il sera aussi possible de se faire photographier avec les trophées au Centre Georges-Vézina, de 17 h 30 jusqu’à 22 h. Évidemment, ce sera possible durant le match des Sags contre les Cataractes de Shawinigan (19 h 30).

La tournée du 50e se poursuivra jeudi, de 9 h à 11 h, chez Portes et Fenêtres Saguenay (boulevard Saint-Paul), puis de midi à 13 h au marché Metro de Chicoutimi.

Finalement, les jeunes de l’École André-Gagnon accueilleront les deux coupes de 13 h 30 à 14 h 30. Dans ce dernier cas, l’événement s’inscrit parmi les activités mensuelles que les Saguenéens effectuent dans les écoles, sauf que cette fois-ci, la rencontre sera bonifiée par la présence des deux prestigieux trophées.

Mentionnons enfin que Saguenay est la cinquième municipalité (et concession) à accueillir la Tournée du 50e anniversaire de la LHJMQ. Les concessions de Sherbrooke, Shawinigan, Gatineau et Victoriaville ont déjà fait vivre ce bel événement à leurs partisans. 

Saguenéens

Les Sags blanchis deux fois en deux jours

Même s’ils ont offert une bien meilleure opposition que la veille, les Saguenéens de Chicoutimi ont subi un deuxième blanchissage de suite, dimanche, aux mains des Huskies de Rouyn-Noranda, qui se sont imposés 4-0 devant 2128 spectateurs réunis à l’Aréna Iamgold.

Mécontent de ses troupes samedi, l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean n’était guère plus satisfait du travail de ses protégés dimanche. « On a joué un peu mieux, mais pas assez. Je pense qu’il y en a qui se contente de très peu offensivement. Nos gardiens ont été très très bons dans les deux matchs. Mais à part ça, nos meilleurs ont été (Louis) Crevier à la défense et (Théo) Rochette à l’attaque », pointe le pilote des Bleus.

Sports

Les Sags rossés à Rouyn-Noranda

Les Saguenéens n’ont pas fait le poids face à la puissante machine des Huskies de Rouyn-Noranda dans le premier de deux affrontements entre les deux équipes en Abitibi. Les Chicoutimiens ont été dominés 48-17 dans la colonne des tirs au but et le pointage de 6-0 confirme la domination des meneurs au classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Les Huskies ont ainsi signé une quatrième victoire de suite et une 26e en 31 rencontre. La situation est moins rose pour les Sags qui depuis le voyage dans les Maritimes au début du mois de novembre, ne revendiquent que trois petites victoires en 13 matchs. «Il n’y a pas grand chose à dire. Les statistiques parlent d’elles-mêmes. On s’est fait déclasser par le meilleur club de la ligue», a laissé tomber l’entraîneur-chef des Sags Yanick Jean qui procédera certainement à un remaniement de son alignement dimanche en vue du deuxième duel. 

«On était deuxièmes partout toute la soirée et on a pris des pénalités de frustration. Vous regarderez ceux qui seront dans les estrades demain», a-t-il lancé. 

Dès la sixième minute, le Jonquiérois Rafaël Harvey-Pinard a ouvert le bal lors d’une attaque massive, ce qui s’est avéré le but de la victoire. Moins de deux minutes plus tard, Tyler Hynam a doublé l’avance des siens, prélude d’une bien longue soirée pour les joueurs des Sags. Le gardien Zachary Émond en a profité pour mériter une quatrième jeu blanc cette saison, sans avoir à trop se surpasser pour l’obtenir. Il n’a toujours pas subi la défaite cette saison en 12 rencontres, dix victoires. Après un éclatant début de saison où il se retrouvait pratiquement en tête dans toutes les catégories, le gardien des Sags, Alexis Shank, a subi une huitième défaite consécutive, séquence où il a permis 36 buts. À ses dix premières décisions où il a amassé sept victoires, le cerbère de 18 ans n’avait laissé passer que 15 tirs. Samedi soir toutefois, il a été laissé seul à plusieurs occasions, comme l'a rappelé Yanick Jean après la rencontre. 

À l’exception des recrues Théo Rochette, Hendrix Lapierre et Christophe Farmer, ainsi que le vétéran Justin Ducharme, tous les joueurs des Sags ont terminé avec un différentiel négatif, dont Samuel Houde à -3. 

«Ça prend plus de caractère. Dans ces circonstances, il faut que tu sois capables de rebondir, de revenir à la charge et de te serrer les coudes. Ça me déçoit qu’on agisse de la sorte. Tu ne peux pas abandonner. Quand ça devient difficile, certains ont tendance à abandonner ou d’être plus égoïstes», de noter le pilote des Bleus, espérant que ses troupiers sauront rebondir avec un effort plus convaincant dimanche au même endroit. 

«Ce n’est pas une question de résultat. Je le dis souvent, c’est la manière. Je veux voir de l’implication, du désir, de la passion, jouer sur le bout des pieds et non sur les talons et d’attendre, être entre les deux tout le temps, mous le long de la bande et de tricher», d’insister Yanick Jean.

+
Pointes de plume
• Après une performance d’un but et une passe vendredi, Jesse Sutton n’a pas pris part à l’affrontement face aux Huskies en raison d’une gastro. Christophe Farmer a pris sa place dans l’alignement.
• Après vendredi à Val-d'Or, les Saguenéens auront encore droit au match des toutous dimanche à l'aréna iamgold. Ils complèteront un tour du chapeau samedi prochain, au Centre Videotron de Québec.
• Avec cette défaite et la victoire des Remparts face aux Screaming Eagles, les Chicoutimiens ont glissé derrière leurs rivaux en 8e position de la conférence Est. Plus de souci derrière toutefois alors que le Titan d'Acadie-Bathurst et les Sea Dogs de Saint-Jean traînent de la patte et c'est le cas de le dire, accusant un retard de 22 points. 

Saguenéens

Fin de la disette sur la route

Les Saguenéens ont enfin mis la main sur une victoire sur la route vendredi soir à Val-d’Or. Après huit revers, les Chicoutimiens ont entamé du bon pied un voyage de trois matchs en trois soirs en Abitibi, en l’emportant 3-2 sur les Foreurs.

«C’est une grosse victoire pour débuter ce voyage et une séquence de six matchs en neuf jours», a laissé tomber l’entraîneur-chef Yanick Jean, lors d’une entrevue téléphonique.

Saguenéens

L’intraitable Samuel Harvey

Depuis qu’il a subi trois défaites en quatre départs à la fin d’octobre, Samuel Harvey est intraitable. Le gardien de 20 ans originaire d’Alma a remporté huit de ses neuf dernières décisions et les statistiques qu’il a conservées sont tout aussi impressionnantes.

En novembre, Samuel Harvey a mis la main sur le titre du gardien du mois VAUGHN dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) grâce à des chiffres bien peu généreux. En plus de sa moyenne de 1,91, il a conservé un pourcentage d’arrêt de ,930. Avec son partenaire Zachary Émond, qui affiche la meilleure moyenne depuis le début de la saison à 1,93, Harvey n’est donc pas étranger aux succès des Huskies qui se retrouvent encore une fois au sommet du classement, affichant la meilleure défensive, n’ayant permis que 67 buts.

Saguenéens

Artemi Kniazev recruté par la Russie

Les Saguenéens devront se passer des services d’Artemi Kniazev pour les six rencontres avant la pause des Fêtes. C’est toutefois pour une bonne cause puisque le défenseur a été retenu par les dirigeants de la formation russe pour le Défi mondial Junior A.

Pour cette compétition internationale regroupant cinq équipes, dont deux canadiennes, de la République tchèque et des États-Unis, se déroulera pendant huit jours à compter du 9 décembre à Bonnyville en Alberta.

Saguenéens

Les Sags malmenés à Baie-Comeau

Malmenés 8-2 dimanche par les Saguenéens à Chicoutimi, les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau attendaient de pied ferme la troupe de Yanick Jean, mardi, au Centre Henry-Léonard. Les Baie-Comois n’ont pas fait dans la dentelle. Ils ont rendu la monnaie de leur pièce aux Saguenéens en s’imposant 8-3 devant 1303 spectateurs, notamment grâce à une explosion de cinq buts en deuxième.

Joint après la rencontre, l’entraîneur-chef Yanick Jean n’était nullement en colère contre sa jeune formation. « Le Drakkar a une bonne équipe et ce n’était pas normal qu’ils perdent 8 à 2. Ils ont répliqué au match de dimanche et ils ont rebondi, tout simplement, estime le pilote des Sags. Pour notre part, on a une équipe jeune et il faut progresser là-dedans. La prochaine fois que ça va nous arriver, il faudra être encore plus prêts. »

Saguenéens

Les Sags en bref

• Les Saguenéens de Chicoutimi n’auront pas un long temps de repos puisqu’ils croiseront à nouveau le fer avec le Drakkar de Baie-Comeau mardi. Lundi, c’était donc congé d’entraînement pour l’équipe, tant pour les joueurs que le personnel d’entraîneurs. Ce sera congé d’entraînement aussi mercredi puisque l’équipe partira pour l’Abitibi jeudi...