Les rassemblements d'après-match sont interdits sur les terrains de baseball à Saguenay cet été, tout comme la consommation de graines de tournesol. 
Les rassemblements d'après-match sont interdits sur les terrains de baseball à Saguenay cet été, tout comme la consommation de graines de tournesol. 

Saguenay rappelle les ligues pour adultes à l’ordre

Après avoir remarqué une baisse dans le respect des consignes sanitaires, les autorités de Saguenay ont cru bon, au cours des derniers jours, de faire un rappel par écrit à toutes les ligues extérieures pour adultes en haussant le ton.

«Présentement, nous observons sur les terrains sportifs et les patinoires extérieures le non-respect de façon importante des engagements contractuels pris par les ligues adultes concernant les mesures à respecter des fédérations sportives ainsi que les recommandations sanitaires du gouvernement», a écrit le chef de division arénas et sports Éric Gauthier dans une lettre datée du 13 juillet.

Dans cette missive, il est rappelé qu’à partir du moment où le gouvernement du Québec a autorisé la reprise des activités sportives extérieures, afin d’avoir accès aux installations municipales, les responsables de toutes les ligues (balle-molle, soccer, dek-hockey) se sont engagés par contrat à faire respecter les mesures de leur fédération sportive ainsi que les recommandations sanitaires du gouvernement.

«Cette missive sert donc de dernier avertissement et a pour but de vous demander de remédier très rapidement à la situation afin de faire respecter les engagements que vous avez pris avec la municipalité pour le respect des recommandations sanitaires du gouvernement, est-il mentionné. En cas de non-respect de votre entente ainsi que des recommandations sanitaires du gouvernement, c’est avec regret que je devrai malheureusement vous interdire l’accès à nos installations sportives.»

Avertissement sérieux
Porte-parole à la Ville de Saguenay, Marie-Hélène Lafrance indique que plusieurs infractions, notamment en lien avec les rapprochements, ont été observés lors des dernières semaines par des employés municipaux, mais également des citoyens. Elle rappelle qu’il est proscrit de se taper dans les mains pour se féliciter d’un bon coup ou après une victoire et que les joueurs doivent quitter immédiatement après leur activité, sans que la consommation de boissons alcoolisées ne soit permise. «C’est pourquoi il a été décidé cette semaine d’intervenir avant qu’on ait des foyers d’éclosion et que la situation dégénère», explique-t-elle, rappelant que la consommation de graines de tournesol, qui favorise la propagation de gouttelettes en les crachant, est également interdite.

«On est quand même avancés dans l’été, mais il reste encore de belles semaines. On voulait donc revenir à une situation qui respecte davantage les consignes le plus rapidement possible. Ce qu’il faut comprendre, c’est que dans un contexte de pandémie, on n’a pas autant de marge de manoeuvre que normalement sans la COVID dans les parages», ajoute la porte-parole, insistant que tout le monde doit faire sa part.

«C’est un avertissement sérieux, mais présentement, ce n’est pas la volonté de quiconque d’interrompre les activités. On sait que les gens sont contents et c’est bien qu’il y ait un semblant de vie normale malgré tout ce qu’on vit présentement. En même temps, le message qu’on veut passer, c’est qu’on n’hésitera pas à le faire si on voit que la situation perdure», prévient Marie-Hélène Lafrance.