Saguenay Corona virus

Saguenay ferme ses infrastructures sportives et culturelles

Depuis dimanche matin, Saguenay a fermé toutes ses installations sportives et culturelles, et ce, pour une période indéterminée. Cette décision a été prise samedi, à la suite d’une nouvelle rencontre du centre de coordination des mesures d’urgence. Toutes les activités prévues dans les prochains jours dans les infrastructures de sports, de loisirs, de plein air, culturelles et artistiques sont donc annulées ou reportées à une date ultérieure.

« Cette décision fait suite à une réévaluation de la situation en tenant compte de la sécurité des citoyens de Saguenay et des employés municipaux », indique le service des communications de la Ville.

Concernant les glaces dans les arénas, elles seront maintenues comme à l’habitude. Pour le moment, tous les employés municipaux resteront en poste et seront rémunérés. La situation sera réévaluée en début de semaine prochaine.

La fermeture des arénas affectera environ 80 équipes évoluant dans les différentes ligues de hockey adulte, selon le directeur des communications, Jeannot Allard.

La liste des infrastructures fermées comprend les cinq arénas de Chicoutimi, les trois de Jonquière et les deux de La Baie, les huit centres de plein air, incluant les centres de ski Mont-Bélu de La Baie et Mont-Fortin de Jonquière, ainsi que les centres Le Norvégien de Jonquière, le parc Rivière-du-Moulin de Chicoutimi et le Bec-Scie de La Baie, de même que les deux piscines et le Club Sagym. Le club de gymnastique Jako de Jonquière n’évoluant pas dans un bâtiment appartenant à la Ville, il n’était pas touché par cette décision, mais la direction a décidé de suspendre les activités pour deux semaines. La situation sera réévaluée la semaine prochaine.

Soccer le Venturi

Le club de soccer Le Venturi doit aussi revoir la tenue de ses activités. La technologie aidant, les séances d’information pour les parents, qui devaient avoir lieu cette semaine à Chicoutimi, Jonquière et Shipshaw, seront remplacées par une vidéo Facebook en direct, qui aura lieu mercredi (18 mars), à 19 h 30, sur la page du club (Soccer Saguenay). Les gens pourront poser leurs questions par écrit pendant la diffusion et les dirigeants prendront le temps de répondre aux questions à la fin de la présentation.

L’inscription en ligne se fera à compter du 23 mars selon les modes de paiement suivants : par crédit et par débit. Par débit, les gens auront cinq jours pour procéder au paiement par virement Interac. Les paiements par carte de crédit occasionnent des frais de service – entre 5 $ et 12 $ selon l’âge du participant. Et si la saison devait être annulée, les gens seront entièrement remboursés. Cependant, rien n’indique que la saison sera écourtée ou annulée, précise le directeur général du club, Maxime Pepin-Larocque.

Évidemment, les activités de la concentration sport-études sont aussi suspendues jusqu’au 30 mars. Idem pour les camps d’évaluation des équipes AA. Le club continue d’offrir les services, mais invite les gens à communiquer par téléphone (418 698-3254), par courriel (dg@soccersaguenay.com) ou par Facebook plutôt que de se présenter aux bureaux.

Tennis Arvida

Le Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS) sera fermé jusqu’au 29 mars inclusivement. Les membres du conseil d’administration ont pris la décision de fermer les installations à compter d’aujourd’hui (lundi) pour une période de 14 jours sur recommandation du gouvernement du Québec et de Saguenay.

Le Patro

À l’instar de bien d’autres organismes, le Patro de Jonquière s’est résolu à suspendre ses activités pour une période indéterminée. Les gens sont invités à consulter la page Facebook du Patro pour connaître la suite des choses et les décisions à venir.

Culturel

Pour ce qui est du milieu culturel, les 32 centres communautaires et culturels de Chicoutimi seront fermés, tout comme les 25 centres de Jonquière et les six à La Baie, incluant les musées du Fjord et William-Price, ainsi que le Théâtre du Palais municipal. Dans ce dernier cas, les répétitions pour La Fabuleuse Histoire d’un Royaume sont aussi suspendues.

« Cela touche aussi une quarantaine d’infrastructures et/ou organismes œuvrant dans les milieux culturels et artistiques, dont, entre autres, La Pulperie, les bibliothèques de Saguenay, Diffusion Saguenay, l’Institut des arts, l’Atelier de musique de Jonquière, le Théâtre La Rubrique, les Maisons de jeunes et les centres multiservices », précise-t-on dans le communiqué. Avec Dave Ainsley

+

LE DÉSERT DANS LES CENTRES D'ENTRAÎNEMENT

Le gouvernement Legault a demandé, dimanche, la fermeture des centres d’entraînement, des salles de danse, de spinning, de zumba et de yoga jusqu’au 30 mars. Une rapide tournée de quelques centres d’entraînement de Saguenay a permis de constater que tant la clientèle que le personnel s’attendaient à ce qu’une telle mesure soit appliquée.

Dimanche, il n’y avait qu’une poignée de clients qui s’entraînaient. À l’entrée d’Énergie Cardio de Chicoutimi, une affiche faisait le point sur la situation et avisait la clientèle de la fermeture. Le personnel en place laissait même entendre que l’équipe songeait à organiser des activités extérieures pour maintenir la bonne forme, bien sûr dans le respect du nombre de participants requis. 

Au nouveau centre ÉconoFitness, le stationnement était désert et l’accès au centre était verrouillé. Chez Mega Forme, deux personnes profitaient des dernières heures d’ouverture pour s’entraîner avant que les lieux soient fermés pour deux semaines.

Bref, personne n’était surpris et certaines organisations ne semblaient pas embêtées quant à la manière de dédommager les clients pour cette fermeture forcée, notamment en prolongeant du même nombre de jours ou de semaines l’abonnement de l’utilisateur. Les clients sont aussi invités à surveiller la page Facebook de leur établissement pour connaître les développements de cette situation.