Sags: le chandail de Patrice Tremblay sera retiré

Les Saguenéens vont corriger un oubli historique le 29 décembre lorsque le chandail numéro 9 de Patrice Tremblay sera hissé dans les hauteurs du centre Georges-Vézina. En quatre saisons dans l’uniforme bleu et blanc, le natif de Jonquière a récolté 467 points, le deuxième plus haut total de l’organisation chicoutimienne, derrière Marc Fortier.

Les deux joueurs ont d’ailleurs passé deux saisons ensemble à Chicoutimi de 1985 à 1987. Fortier a récolté 11 points de plus en 271 parties alors que Patrice Tremblay en a disputé 273 entre 1985 et 1989. 

Quand on s’attarde aux différentes statistiques et records chez les Saguenéens, il devient rapidement évident que Patrice Tremblay a marqué la concession. Le choix de 8e ronde a d’ailleurs le plus grand nombre de buts de l’histoire avec 225, loin devant Sylvain Locas qui en compte 174. Il arrive également au premier rang avec 19 matchs de trois buts ou plus. 

Après une première saison de 25 points, le petit attaquant a littéralement explosé offensivement lors des trois saisons suivantes avec des récoltes de 156, 147 et 137 points, marquant 76, 72 et 67 buts. Lors de la saison 1986-87, il a notamment eu une séquence de 33 rencontres avec au moins un point. 

Patrice Tremblay a participé à la conférence de presse par vidéoconférence, lui qui demeure maintenant à Vancouver. «C’est vraiment excitant, a-t-il lancé d’entrée de jeu. Il ne faut pas oublier qu’il y a 30 ans que j’ai quitté l’organisation. D’être retenu par cet honneur, c’est vraiment spécial.»

Après ses quatre années à Chicoutimi, Patrice Tremblay a poursuivi sa carrière avec les Redmen de McGill. Il s’est ensuite exilé en Europe pendant quelques saisons. 

Patrice Tremblay est le premier joueur ayant grandi dans la région à voir son numéro retiré par les Sags. Sylvain Locas est né à Chicoutimi, mais a passé sa jeunesse à Saint-Jérôme, dans les Laurentides. 

Plus de détails à venir.