Le maire de Roberval, Guy Larouche.

Roberval demande une aide pour son aréna

La ville de Roberval veut changer le système de réfrigération de son centre récréatif. Ces travaux évalués à 1,5 M$ se réaliseront si la localité reçoit une aide gouvernementale.
« On demande au gouvernement un programme qui sera étalé dans le temps afin qu'il soit plus facile de trouver des entrepreneurs pour réaliser les travaux et que les coûts ne montent pas en flèche à cause de cette problématique », a commenté le maire Guy Larouche.
La ville a confié un mandat de 65 940 $ à une firme pour réaliser une étude de « faisabilité énergétique ». Le conseil municipal n'aura pas le choix d'effectuer ces travaux afin de se conformer aux normes environnementales du Québec.
Par ailleurs, la ville attend toujours une réponse pour sa demande de subvention destinée à rénover et agrandir le centre sportif Benoît-Lévesque. Un projet de 6,2 millions $. Elle espère amorcer en avril 2016 les travaux qui consistent à refaire l'entrée du centre sportif en y aménageant un escalier devant donner accès aux gradins. Ceux-ci seront avancés près de la patinoire et seront fermés afin d'y entreposer du matériel et aménager des chambres. La bâtisse sera agrandie et l'isolation améliorée.
Location de l'église Saint-Jean-de-Brébeuf
La ville a obtenu la permission du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire pour louer sur une période de 10 ans un étage de l'église Saint-Jean-de-Brébeuf afin d'y loger le club de gymnastique. Le coût de location est de 110 000 $ par année.
La ville a aussi obtenu l'accord pour acheter l'école Sainte-Angèle pour héberger des organismes communautaires.