Roberval dans la LNAH: pas de décision avant lundi

L’arrivée de Roberval dans la Ligue nord-américaine de hockey n’est pas encore dans la poche. Les dirigeants de la municipalité rencontreront à nouveau lundi les actionnaires intéressés à mettre en place une équipe semi-pro dès cet automne.

Joint vendredi, le directeur du service des loisirs de Roberval, Carol Martel, a indiqué que le dossier n’était pas tout à fait réglé. «On avance un pas à la fois. Normalement, on devait donner des nouvelles (à la ligue) vendredi, mais on a remis à lundi. Il n’y a rien de ficelé. Certains sont allés vite un peu (en annonçant que c’était réglé). Oui, il y a de l’intérêt, mais lundi, on va reparler avec les actionnaires et je ne peux pas vous dire quel bord ça va prendre», résume-t-il.

Du côté de la LNAH, les prochains jours seront très occupés. Le DG et commissaire par intérim de la ligue, Gilles Rousseau, a indiqué qu’outre Roberval, les dirigeants de la ligue s’attendent d’avoir une réponse du groupe intéressé à prendre le relais à Trois-Rivières d’ici dimanche. «M. (Étienne) Boileau n’est plus propriétaire depuis le mois de mars. (...) Lorsqu’il a envoyé une lettre à la ligue pour dire qu’il ne renouvelait pas (l’entente) pour l’an prochain, la ligue est devenue propriétaire pour pouvoir l’offrir à une autre organisation à Trois-Rivières qui voudrait l’avoir. L’autre groupe intéressé a fait des démarches et ils doivent nous donner une décision d’ici samedi ou dimanche parce qu’ils savent qu’on a une réunion mardi soir. De plus, l’assemblée générale annuelle aura lieu les 8 et 9 juin, à Saint-Georges-de-Beauce. Il faut que les équipes aient répondu (d’ici là). Le repêchage a lieu habituellement autour du 16 juin et les modalités peuvent changer selon qu’on aura une ou deux équipes de plus. On va s’ajuster en conséquence.»

Quant à une éventuelle concession à Saint-Jérôme, les dirigeants de la ligue ont été surpris d’apprendre, dans l’édition du 25 mai du Semipro Magazine, que le projet ne se concrétiserait pas. Du moins pas pour la prochaine saison, selon ce qu’a déclaré le porteur du projet, Dannick Lessard. «On n’était pas au courant, affirme M. Rousseau. Dannick Lessard m’a demandé un cahier de charge; je lui ai envoyé jeudi et nous n’avons pas eu de nouvelles depuis.»

À l’instar de Granby, la présence d’autres équipes de hockey à Saint-Jérôme fait en sorte que ces derniers ont priorité auprès des autorités municipales. Dans le Semipro Magazine, Lessard affirme qu’il ne baissait pas les bras et qu’il poursuit les démarches pour trouver un aréna dont la capacité sera adéquate pour assurer la viabilité d’une équipe de la LNAH.

Trois candidats

C’est mardi soir que l’on devrait connaître le successeur de Richard Martel  (photo) à la tête de la Ligue nord-américaine de hockey.

DG de la LNAH, Gilles Rousseau a indiqué que trois candidats sont sur les rangs pour assumer la fonction de commissaire. Les dirigeants de la LNAH profiteront de la présence des propriétaires pour passer les candidats en audition.

Une fois le commissaire choisi, l’organisation pourra passer à la nomination d’un nouveau préfet de discipline et d’un nouvel arbitre en chef par suite du départ du vétéran Jim Chandik.

«On a approché des personnes et on doit les soumettre au nouveau commissaire afin de savoir si ce dernier est à l’aise de travailler avec eux», a indiqué M. Rousseau.