Cinquième tête de série, la Lavalloise Leylah Annie Fernandez anticipe avec plaisir de jouer devant une foule qui saura la stimuler par son appui.

Rien de moins que le carré d’as au Challenger espère Leylah Annie Fernandez

La jeune sensation Leylah Annie Fernandez a parcouru bien du chemin depuis son passage, en 2017, au Challenger Banque Nationale de Saguenay, où elle avait d’ailleurs retenu l’attention en s’inclinant en quart de finale. Cinquième tête de série, la Lavalloise anticipe avec plaisir de jouer devant une foule qui saura la stimuler par son appui. De fait, elle espère bien lui faire honneur en atteignant au moins le carré d’as ou mieux.

Autant la toute menue athlète de 17 ans est combative et déterminée sur un court de tennis, autant elle est douce et posée en entrevue. Arrivée lundi matin du Texas où elle s’est inclinée en grande finale, la Québécoise était déjà à l’entraînement, en après-midi, au Club de tennis intérieur Saguenay, et a pris le temps d’accorder une entrevue avant une autre séance en compagnie de la Gatinoise Mélodie Collard.

Si elle n’a pas connu l’issue escomptée au Texas, on peut compter sur elle pour mettre les bouchées doubles à Saguenay pour inspirer ses compatriotes du contingent canadien. « J’ai malheureusement perdu en finale (au Texas). Ce n’était pas une très bonne journée pour moi. Je suis quand même contente du résultat du tournoi même si je voulais le gagner », relate celle qui a joué sur une surface dure, mais un terrain extérieur au Texas.

À Saguenay, elle vise une participation en demi-finale, voire en finale, mais elle ne tient rien pour acquis. « J’aimerais bien me rendre en demi-finale, voire en finale. Ce serait parfait pour moi, mais je vais prendre une ronde à la fois, en essayant de m’améliorer chaque fois, d’établir mes objectifs et de bien jouer », énonce-t-elle.

« Il y a quelques joueuses contre qui j’ai déjà joué, mais toutes les joueuses présentes ici sont bonnes. Il n’y aura rien de facile. Ce sera des matchs difficiles. »

La Lavalloise se sent bien en sol saguenéen. « Je suis contente d’être de retour à Saguenay. Ça fait longtemps que je ne suis pas venu ici en visite ou pour jouer », assure Fernandez qui assume bien son statut de tête d’affiche de la délégation canadienne. « Je compose bien avec la pression. C’est sûr que c’est un peu de pression, mais je suis contente d’en avoir, car ça me motive encore plus à bien jouer. »

L’appui de la foule est aussi une belle source de motivation. « J’aime quand le public me regarde jouer et qu’il m’encourage moi et mon adversaire. Je veux que les gens s’amusent en regardant un match de tennis. Alors je serai très contente qu’ils viennent me voir mercredi. »

Avec et contre Collard

Le hasard fait parfois drôlement les choses. Ainsi, les deux jeunes espoirs du tennis canadien, Fernandez et Collard, feront équipe en double à Saguenay, mais elles risquent aussi de s’affronter en simple.

Au tableau principal du simple, Leylah Annie Fernandez affrontera mercredi une joueuse issue des qualifications. Même chose pour Mélodie Collard. Si tout se déroulait comme prévu, les deux Québécoises s’affronteront au deuxième tour.

En action mardi soir

D’ici là, mardi soir, le tandem Fernandez/Collard croisera le fer contre la Canadienne Maria Tanassescu et l’Américaine Jessika Livianu. Leur match de double suivra le duel en simple de 18 h 30 opposant la Canadienne Jada Bui contre l’Américaine Robin Anderson.

Fernandez, qui avait bien fait en équipe avec Collard au volet junior de Roland-Garros, est très heureuse de retrouver sa coéquipière. Le duo canadien avait perdu au deuxième tour contre celles qui allaient être couronnées championnes du tournoi.

« Nous sommes deux Québécoises, alors nous sommes très heureuses de représenter le Québec et le Canada dans un tournoi magnifique, au Saguenay, et d’avoir le public derrière nous pour nous aider. Ce sera parfait. Ce sera un plus », a-t-elle conclu, avec un grand sourire.

+

LE CHALLENGE EN BREF...

• Malheureusement, la première favorite du tableau principal, la Belge Ysaline Bonaventure, s’est blessée et a fait une croix sur le tournoi de Saguenay. La première tête de série est maintenant l’Américaine Francesca Di Lorenzo, 138e au classement mondial...

• Outre Leylah Annie Fernandez, qui est 5e favorite, les autres Canadiennes au tableau principal sont la Montréalaise Françoise Abanda (11e), ainsi que les détentrices des quatre laissez-passer, Mélodie Collard, Maria Tanasescu, Jada Bui et Raphaëlle Lacasse...

• Douze Canadiennes sont inscrites en qualifications. Parmi celles qui ont bénéficié d’un laissez-passer pour le premier tour, on retrouve Ariana Arseneault (semée #3) et Catherine Leduc (8e). Les autres joueuses sont Louise Kwong (9e), Noelly Longi Nsimba (11e), Oleksandra Gorchanyuk (13e), Ayan Broomfield (15e), Mia Kupres, Marina Stakusic, Matea Roki, Tereza Susen, Sarah-Maude Fortin et Shereen Peterson-Paul...

• Au premier tour des qualifications, les duels canadiens se sont soldés comme suit: Noelly Longi Nsimba a vaincu Shereen Peterson-Paul (6-0,6-0); Louise Kwong a eu raison de Mia Kupres (6-3,6-3); Marian Statusic a eu le meilleur sur Oleksandra Gorchanyuk (6-0,6-0) tandis que Ayan Broomfield a vaincu Matea Roki (6-2,6-2)...

• Les résultats des autres Canadiennes du premier tour des qualifications se lisent comme suit: Sarah-Maude Fortin a eu raison de l’Américaine Holly Verner (6-3,6-2) et Tereza Susen s’est inclinée devant l’Américaine Shatoo Mohamad (6-1,6-0)...

• En double, les paires 100 % canadiennes sont Leylah Annie Fernandez et Mélodie Collard; Mia Kupres et Marina Stakusic; Jada Bui et Ariana Arseneault ainsi que Sarah-Maude Fortin et Catherine Leduc. Plusieurs autres Canadiennes se sont associées avec d’autres joueuses pour le double... 

• Les premières favorites en double sont la Britannique Samatha Murray et la Néerlandaise Bibianne Schoofs... 

HORAIRE DE MARDI

Court Central

9 h 30

• Catherine Leduc (CAN) va Sarah-Maude Fortin (CAN)

• suivie de Ariana Arseneault (CAN) vs Noelly L. Nsimba (CAN)

Pas avant 18 h 30

• Jada Bui (CAN) vs Robin Anderson (USA)

• suivie de L. A. Fernandez/M. Collard (CAN) vs J. Livianu (USA)/M. Tanasescu (CAN)

Court 2

En avant-midi

• Louise Kwong (CAN) vs Kennedy Shaffer (USA)

• Suivie de Marina Stakusic (CAN) vs Dalayna Hewitt (USA)

Pas avant midi 30

• S-M. Fortin/C. Leduc vs S. Murray (GBR)/B. Schoofs (NED)

• Suivra L. Kwong (CAN)/K. Shaffer (USA) vs S. Carrington/D. Hewitt (USA)

Court 3

En avant-midi

Ayan Bloomfield (CAN) vs Shafiya Carrington

Pas avant midi 30

• R. Lacasse (CAN)/J. Jebawy (GER) vs A. Morgina (RUS)/H. Verner (USA)

• Suivra N. L. Nsimba (CAN)/S. Mohamad (USA) vs T. Sugnaux (SUI)/K. Zimmermann (BEL)

• M. Kupres/M. Stakusic (CAN) vs R. Bhosale (IND)/P. Plipijech (THA) [2]