Les Jeannois ont marqué trois fois en première période, en route vers une victoire de 5-3 sur les Nordiques du Cégep Lionel-Groulx.

Retour à la maison victorieux pour les Jeannois

Les Jeannois du Collège d’Alma disputaient un premier match à domicile en 2019 au centre Mario-Tremblay et en ont profité pour mettre en banque une importante victoire, au compte de 5-3 sur les Nordiques du Cégep Lionel-Groulx.
Le gardien des Jeannois, Jérémy Beaudoin-Mireault, a fait face à 32 tirs.

Avec cette 16e victoire cette saison, en 31 rencontres, les Jeannois ont réalisé un double coup au classement. Ils ont non seulement consolidé leur emprise sur le sixième rang du classement général, mais se sont approchés à un point de la 5e place, détenue par les Filons de Thetford avec deux matchs de plus à disputer. «Les Nordiques étaient quand même proches derrière. On vient de prendre huit points d’avance au lieu d’en avoir seulement trois ou quatre avec une défaite. Le classement est tellement serré que d’ici la fin de l’année, tous les matchs seront importants», de rappeler l’entraîneur-chef Pascal Hudon, précisant vouloir éviter le premier tour éliminatoire qui mettra aux prises les formations 7 à 10 au classement général du circuit collégial division un. 

Les Jeannois ont frappé trois fois en moins de trois minutes lors de l’engagement initial pour se donner un coussin tout de même appréciable. Les visiteurs ont marqué deux fois avec l’avantage d’un homme en deuxième pour s’approcher à 4-2, mais Marc-Olivier Tremblay a restauré la priorité des siens dès le début de la troisième, également en avantage numérique. «C’est un bon travail d’équipe. Tout le monde a mis l’épaule à la roue pour amener ce succès», de noter Pascal Hudon. 

«Je suis content de l’effort des gars compte tenu des circonstances. Notre meilleur marqueur Marc-Antoine Massé n’était pas là, tout comme Pierre-Luc Guy. Ce sont deux centres réguliers. Dans ce temps-là, il faut travailler plus fort et jouer d’une façon différente. Je pense que les gars ont bien géré. Quelques pénalités nous ont mis dans le trouble en deuxième période, mais ils ont deux buts chanceux», de raconter l’entraîneur-chef des Jeannois. Sur le premier, le tir de la pointe a dévié sur un patin et sur le deuxième, le joueur des Nordiques a tenté de ramener la rondelle devant le filet qui a frappé le dos du défenseur avant de se retrouver dans le fond du but.  

«Ce n’était pas des erreurs de structure de notre part», d’observer Pascal Hudon, soulignant du même souffle le travail du gardien Jérémy Beaudoin-Mireault qui a repoussé 29 tirs

Après avoir disputé leurs cinq premiers matchs de l’année sur les patinoires adverses, les Jeannois profiteront maintenant d’une situation inverse avec cinq de leurs six dernières rencontres au centre Mario-Tremblay. «Ça faisait cinq ou six fins de semaine qu’on était sur la route. Le fait de se retrouver dans nos affaires et d’offrir une bonne performance fait du bien. On est capables de revenir chez nous ce soir et ce reposer en vue du match de dimanche. Dans le dernier droit avant de commencer les séries, c’est une situation favorable», de souligner Pascal Hudon dont les protégés ont rendez-vous avec le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, une autre équipe derrière au classement, dimanche.