Quelque 2730 jeunes provenant de 299 écoles des quatre coins du Québec ont participé à la course virtuelle du Grand défi Pierre Lavoie, samedi et dimanche. Le plaisir était au rendez-vous malgré le temps frisquet et un total de 33 592 km ont été cumulés en 30 heures.
Quelque 2730 jeunes provenant de 299 écoles des quatre coins du Québec ont participé à la course virtuelle du Grand défi Pierre Lavoie, samedi et dimanche. Le plaisir était au rendez-vous malgré le temps frisquet et un total de 33 592 km ont été cumulés en 30 heures.

Réponse impressionnante à la course virtuelle du GDPL

Malgré le temps frisquet, 2730 jeunes provenant de 299 écoles des niveaux secondaire, collégial et universitaire ont pris part à la Course virtuelle, samedi et dimanche, aux quatre coins du Québec. Réunis par l’application «Bouge-toi l’Cube» du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL), ces jeunes ont parcouru, en équipe ou en solo, un impressionnant total de 33 592 kilomètres en 30 heures, dont rien de moins que 2198 km de nuit, pour une moyenne impressionnante de 12,5 km par participant. Un bien joli pied de nez au coronavirus !

Joint dimanche soir, Pierre Lavoie était à la fois fier et heureux de la réponse des jeunes, mais aussi du personnel enseignant qui a su mobiliser les troupes malgré le confinement et la distanciation sociale. De plus, en utilisant l’application « Bouge-toi l’Cube », le nombre de participants à la Course a pu être accru puisque les jeunes pouvaient courir la distance qu’ils voulaient au profit de leur école. Tout ce qu’il fallait, c’est qu’ils soient inscrits sur l’application.

Ils pouvaient aussi se lancer des défis supplémentaires entre groupes ou entre amis. Comme sa fille Joly-Ann, qui a finalement dépassé les 20 km qu’elle comptait faire au début pendant les deux jours de l’événement. « Finalement, avec les amis et l’école, elle en a fait 31. C’est ça la force des réseaux sociaux; ça va dans le réel. On a réussi ensemble, à distance. Même en étant confiné chez soi, on peut être connecté à son groupe », fait valoir Pierre Lavoie, ravi de la réponse rapide des jeunes et du personnel enseignant, alors que le défi de la course virtuelle n’a été lancé que mardi.

« Le contexte n’était pas évident pour relayer l’information aux élèves, mais ils ont répondu présents et on est super contents. (...) Il faut remercier ceux et celles qui ont allumé les jeunes, c’est-à-dire les enseignants dans les écoles, parce que ça part d’eux », souligne Pierre Lavoie, en rappelant que le délai a été court pour la mobilisation des jeunes. « On a proposé le défi mardi passé. Ç’a été rapide ! On attendait que notre application soit sur la coche avant de l’annoncer, explique Lavoie. On est super contents que ça ait bien fonctionné, que les gens aient répondu rapidement et se soient mobilisés. Je pense qu’ils ont eu du fun en fin de semaine ! »

« Je suis fier des jeunes. Les gens qui pensent que les jeunes sont sédentaires se trompent. Quand tu leur proposes quelque chose qui leur parle et que tu vas dans leur monde à eux, ils répondent présents. Il faut juste s’adapter à eux. Ils en ont de la motivation, mais il faut les rejoindre », plaide celui qui compte bâtir sur le succès virtuel obtenu en fin de semaine.

L’application s’avère un excellent outil pour d’autres événements, comme les Grandes marches de l’automne. À moins d’un revirement, il s’attend à ce qu’elles doivent être reportées elles aussi. « C’est une belle préparation pour les grandes marches. Avec (l’appli), on a une alternative », énonce celui qui, avec son équipe, concoctera sans doute d’autres projets pour promouvoir les saines habitudes de vie grâce à ce nouvel outil .

Mentionnons enfin que depuis le lancement de l’application « Bouge-toi l’Cube », 24 écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont embarqué dans l’aventure et 991 jeunes ont participé en effectuant 15 403 km à la course, à la marche ou à vélo !