Marielle Bergeron-Boudreault souhaite relancer l'équipe de football senior Les Montagnais.

Relance de l'équipe de football senior

La formation de football senior Les Montagnais du Saguenay-Lac-Saint-Jean tente un retour au jeu. Faute d'un nombre suffisant de joueurs, la formation régionale avait dû passer son tour l'an dernier. Mais cette fois-ci, l'organisation prend ses aplombs pour relancer l'équipe.
Un groupe Facebook a été lancé afin de sonder l'intérêt des joueurs potentiels. Présidente de l'organisme, Marielle Bergeron-Boudreault estime qu'il faudrait recruter quelque 50 joueurs pour être en mesure de pallier les blessures et les disponibilités des joueurs. Jusqu'à maintenant, la réponse obtenue sur Facebook augure bien.   
«On a été agréablement surpris de voir que beaucoup de monde a répondu à l'appel. On constate que l'intérêt est grand. Par contre, quand on avance dans la saison, souvent les gens ont des horaires de travail qui changent, ils ont peur de se blesser et il y a aussi les coûts entrent en ligne de compte.»
Pour l'instant, la franchise pour une équipe qui évoluera dans la Ligue de football semi-professionnelle du Québec (LFSPQ) est de 7500 $ et l'organisation locale doit donner sa réponse le 21 février à savoir s'il y aura une équipe du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou non cette saison. 
«On est au début des démarches. On essaie de sonder l'intérêt des joueurs dans la région et on sent beaucoup d'engouement, mais il faut vérifier jusqu'à quel point leur intérêt est sérieux. On ne demande pas de dépôt, mais on a été très transparents. On a monté un groupe Facebook en disant le montant de la cotisation. Plus il y aura de joueurs, moins ça va coûter cher. Nous avons donc établi le montant à débourser et doit être payé avant le début de la saison.»
Équipements
Toutefois, le montant à débourser par l'organisation dépendra aussi de leur capacité à dénicher de l'équipement. En effet, l'organisation a encore les chandails acquis il y a deux ans, mais pas les équipements (épaulettes, casques, etc.), ce qui viendrait gonfler la facture. «L'an passé, nous avions réussi à obtenir les équipements pour une dernière année, mais depuis l'Association de football Saguenay a été dissoute. Cette année, nous n'avons pas d'équipement à moins que l'on puisse s'entendre avec la municipalité. En n'ayant pas le tracas des équipements, on pourrait aider les joueurs au niveau financier. C'est donc sûr qu'on va essayer de s'entendre parce que ça nous éviterait d'importantes dépenses et on aimerait mieux aider davantage les joueurs à s'inscrire et utiliser de l'argent pour organiser des matchs à domicile, car les matchs sont joués principalement à Québec. Ce serait bon pour la région et pour la visibilité», explique la présidente du club.
L'organisation aimerait rencontrer les autorités municipales cette semaine. «On se donne une semaine pour voir le sérieux des joueurs et confirmer à la ligue si on va de l'avant. Pour l'instant, l'important, c'est le recrutement», ajoute Marielle Bergeron-Boudreault.
L'organisation lance une invitation particulière aux joueurs (âgés de 18 ans et plus) du Lac-Saint-Jean (Alma, Saint-Félicien, Dolbeau-Mistassini). Les joueurs intéressés peuvent s'inscrire sur la page Facebook «Montagnais prospects 2017» ou sur la page officielle de l'équipe «Les Montagnais du Saguenay Lac-St-Jean». Il en va de même pour les personnes ou organisations qui pourraient leur donner un coup de main (financier ou en équipement).  
Évidemment, la présidente de l'équipe aimerait que les joueurs de football puissent avoir l'occasion de pratiquer leur sport, même s'ils ne fréquentent plus le milieu scolaire. «Nous voulons aussi redonner une activité aux 18 ans et plus qui ne peuvent plus pratiquer leur sport», a-t-elle conclu.