Le Mont-Édouard a accueilli ses premiers skieurs et planchistes samedi. Pour l'occasion, toutes les pistes de la station de ski étaient accessibles.

Record battu au Mont-Édouard, accessible jusqu'au sommet

Le Mont-Édouard a été le premier centre de ski de la région à accueillir les skieurs et planchistes samedi. La station a même battu un record de 27 ans alors que le sommet était accessible dès la première journée.
Le directeur du développement, Roger Dallaire, mentionne que la montagne était recouverte d'au moins un mètre et demi de neige naturelle grâce aux fortes précipitations de la dernière semaine, ce qui a permis d'ouvrir toutes les pistes, y compris les sous-bois. La panne de courant à L'Anse-Saint-Jean qui a duré une trentaine d'heures a retardé le travail mécanique, mais sans d'autres contraintes.
«La nature nous a aidés», souligne Roger Dallaire, très fier que toutes les pistes soient déjà accessibles. L'objectif initial était de réussir à ouvrir les pentes lors de la première fin de semaine de décembre, mais les attentes ont été dépassées.
«Le sommet est rarement ouvert avant le 15 ou le 20 décembre», fait remarquer le directeur du développement, précisant que l'enneigement artificiel se poursuit afin d'assurer des conditions optimales, notamment dans la piste familiale.
Les skieurs et planchistes avaient également hâte de dévaler les pentes. «Ce n'est pas comme les grosses journées de l'hiver, mais de mon souvenir, il y avait plus de monde que lors des premières journées des années précédentes. Ça augure très bien pour la suite», d'indiquer Roger Dallaire, rappelant que la prévente a également été supérieure aux années précédentes.
D'ici à la période des Fêtes, la station sera ouverte uniquement la fin de semaine.