Rébecca Beaumont est surtout reconnue pour ses habiletés sur un vélo de montagne.

Rébecca Beaumont 37e en Californie

À son premier départ d’une étape de cyclisme sur route du World Tour, l’Almatoise Rébecca Beaumont a terminé dans le peloton, en 37e position, au Tour de Californie, jeudi.

L’Américaine Kendall Ryan (Tibco-Silicon Valley Bank) a devancé toutes ses poursuivantes au terme de la course de 124 kilomètres parcourus en un peu plus de 3 heures. 

Habituée du vélo de montagne, Rébecca Beaumont a reçu une invitation par pur hasard après une compétition de tenter le coup sur la route avec l’équipe Illuminate. « C’était ma première course sur route du World Tour. Je suis vraiment contente d’avoir participé. Je ne pensais pas un jour faire une course sur route, en plus, ici, en Californie », a-t-elle résumé après avoir franchi le fil d’arrivée en entrevue avec Sportcom. 

Lors de cette journée initiale, les membres de l’équipe devaient gagner des points, ce que Beaumont estimait avoir bien réussi. « Nous sommes une équipe moins connue pour l’instant. Le directeur voulait donc que nous montrions que nous pouvions être là et que notre place était méritée », a-t-elle dit.

« J’ai fait quelques attaques pour montrer le maillot. Ça s’est vraiment bien passé. J’avais les jambes! Je m’attendais à ce que ce soit plus difficile », a précisé l’Almatoise qui travaillera pour deux coéquipières vendredi dans une tentative d’aller chercher le maillot blanc de meneuse. « Il y a de bonnes montées et nous avons deux jeunes qui pourraient très bien faire demain. J’espère les épauler du mieux que je peux », de laisser savoir Rébecca Beaumont.

Giro d'Italie

Guillaume Boivin a pris le 57e rang de la 12e étape du Giro d’Italie, à Imola. Il a terminé à 1min37 du vainqueur, l’Irlandais Sam Bennett. L’autre Canadien, le Gatinois Michael Woods, a terminé à l’arrière du peloton de tête, en 39e position. L’épreuve de jeudi n’a pas fait perdre de terrain au meneur Simon Yates. Le Britannique profite toujours de 47 secondes de priorité sur le champion en titre, le Néerlandais Tom Dumoulin. Le Français Thibaut Pinot complète le podium à une dizaine de jours de l’arrivée finale, avec 1min04 de retard.