Milos Raonic a vaincu Tomas Berdych en quarts de finale du tournoi de Stuttgart.

Raonic et Federer dans le carré d’as à Stuttgart

STUTTGART — L’impressionnant retour au jeu de Milos Raonic après une blessure s’est poursuivi au tournoi de Stuttgart.

Le Canadien a vaincu le Tchèque Tomas Berdych, troisième tête de série, 7-6 (2), 7-6 (1) en quarts de finale de ce tournoi sur gazon.

«Il a perdu quelques points au début, j’ai bien joué sur quelques autres. Les bris d’égalité ont fait la différence. Et c’est souvent une affaire de pile ou face, a précisé Raonic. J’avais peut-être un petit avantage parce que j’obtenais des points gratuits avec mon service, mais il servait lui aussi très bien.»

Raonic, septième tête de série, dispute son premier tournoi depuis le début mai lorsqu’une blessure dont on ignore la nature l’a obligé à déclarer forfait pour les Internationaux de France.

Le service, principale arme de Raonic, l’a de nouveau bien servi. Il a réussi 24 as, comparativement à neuf pour Berdych.

Raonic a sauvé les deux balles de bris contre lui et il s’est ensuite imposé aux deux bris d’égalité.

«La clé aujourd’hui a été de me montrer très discipliné et de bien faire lors des bris d’égalité, a poursuivi Raonic. La marge d’erreur était très faible.»

Raonic a rendez-vous avec le Français Lucas Pouille, no 2, en demi-finale samedi. Raonic présente un palmarès de 2-0 en carrière contre Pouille, ses deux victoires acquises sur surface dure en 2016.

Premier rang à l’enjeu

Le Suisse Roger Federer a pour sa part eu raison de Guido Pella 6-4, 6-4 et il a ainsi accédé au carré d’as.

Même si l’Argentin, classé 75e au monde, a connu l’un de ses meilleurs matchs sur gazon, Federer n’a pas été trop inquiété.

Avec Federer au service pour le match, Pella a obtenu deux balles de bris pour créer un peu de suspense. Mais Federer a répliqué avec quatre points d’affilée et il fera maintenant face à Nick Kyrgios.

«Je n’ai pas donné beaucoup d’occasions à Guido sur mes jeux au service, sauf peut-être les derniers, a déclaré Federer à l’issue de son deuxième match depuis le 24 mars. J’étais heureux d’avoir aussi plus de rythme aujourd’hui.»

Kyrgios, 4e tête de série, a défait Feliciano Lopez 6-4, 3-6, 6-3.

Le Suisse peut reprendre le premier rang mondial à Rafael Nadal s’il gagne ce tournoi.