Voici Rafaël Harvey-Pinard à son dernier match dans l’uniforme des Saguenéens de Chicoutimi, le 11 mars. Le lendemain, la Ligue de hockey junior majeur du Québec suspendait ses activités.
Voici Rafaël Harvey-Pinard à son dernier match dans l’uniforme des Saguenéens de Chicoutimi, le 11 mars. Le lendemain, la Ligue de hockey junior majeur du Québec suspendait ses activités.

Rafaël Harvey-Pinard finaliste pour le trophée Frank.-J.-Selke

Rafaël Harvey-Pinard fait partie des trois finalistes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour l’obtention du trophée Frank-J.-Selke, remis au joueur le plus gentilhomme. Il est en lice en compagnie des attaquants Jakob Pelletier et Dmitry Zavgorodniy, respectivement des Wildcats de Moncton et de l’Océanic de Rimouski.

La LHJMQ a dévoilé par voie de communiqué, mercredi, les noms des trois candidats. « Pour mériter d’être considéré dans cette catégorie, le joueur doit prouver son efficacité sur la glace, tout en démontrant un maximum de respect envers ses adversaires ainsi que les officiels et en évitant le banc des pénalités », peut-on lire dans la communication envoyée.

À sa dernière saison junior, Rafaël Harvey-Pinard a de nouveau démontré ses grandes qualités de leader, en plus de noircir la feuille de pointage plus souvent qu’à son tour. En 62 rencontres, l’attaquant de 20 ans a récolté 78 points, dont 32 buts, en plus de passer seulement 16 minutes au banc des pénalités. Acquis des Huskies de Rouyn-Noranda en juin dernier, RHP a aussitôt été nommé capitaine de l’équipe de sa région natale.

Harvey-Pinard est également le finaliste des Sagueneéns pour le trophée Marcel-Robert, qui récompense le joueur-étudiant de l’année. Les 18 finalistes, soit un par équipe, seront confirmés le 15 avril.

Il y a deux semaines, la LHJMQ annonçait l’annulation du Gala des Rondelles d’or, qui devait avoir lieu mercredi prochain, le 8 avril, à Brossard. Depuis lundi, la ligue annonce quotidiennement les finalistes pour les différents trophées. Mardi, les attaquants des Sags Hendrix Lapierre et Dawson Mercer, tout comme Alexis Lafrenière de l’Océanic, ont été nommés pour le trophée Michael-Bossy, remis au meilleur espoir professionnel. Jeudi, les trois finalistes pour le trophée Guy-Carbonneau (meilleur attaquant défensif) seront dévoilés.

Prix Alec-Reid

Rafaël Harvey-Pinard a reçu une deuxième bonne nouvelle, mercredi, en faisant officiellement partie des demi-finalistes pour le prix Alec-Reid, de l’Alliance Sport-Études, et nommé en l’honneur du joueur de l’Armada de Blainville-Boisbriand décédé il y a un an à la suite de complications reliées à son épilepsie. Cette nouvelle dénomination remplace celle utilisée pour le Concours de l’étudiant(e)-athlète engagé(e).

Les candidats potentiels devaient remplir un formulaire avant le 31 janvier, en plus de fournir un court texte de présentation pour expliquer leur engagement au sein de la communauté et leur sentiment d’appartenance envers l’Alliance Sport-Études. Le gagnant sera connu le 14 avril, mais d’ici là, les internautes sont appelés à voter pour leur choix à partir de la page Facebook de l’organisation gouvernementale, entre le 2 avril à 10 h et le 5 avril à midi.

En plus de Rafaël Harvey-Pinard, deux autres joueurs de la région font partie des six finalistes, soit Jérôme Gravel (Chambord) des Tigres de Victoriaville et Mikisiw Awashish (Mashteuiatsh) du Drakkar de Baie-Comeau. Les autres candidats sont Alex-Olivier Voyer du Phoenix de Sherbrooke, dont le père Luc est natif de Jonquière, Anthony D’Amours de l’Océanic de Rimouski et Félix-Olivier Chouinard des Cataractes de Shawinigan.

Le gagnant recevra une bourse de 500 $.

+
GRAVEL AVEC LES GEE-GEES


Jérôme Gravel poursuivra sa carrière de hockeyeur en plus d’étudier à l’université, la saison prochaine. Le finissant des Tigres de Victoriaville s’est engagé avec les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa, qui ont été forts actifs dans le recrutement, au cours des derniers jours. En plus de Gravel, ils ont signé le gardien Tristan Bérubé, en plus des attaquants Charles-Antoine Roy et Nicolas Ouellet, trois produits de la LHJMQ. En entrevue au journal Le Droit, l’entraîneur des Gee-Gees, Patrick Grandmaître, a louangé la qualité d’individu de Jérôme Gravel, qui va étudier en droit l’automne prochain.

« C’est immense. Ça fait quelques années qu’il est le candidat des Tigres pour le titre du joueur étudiant par excellence de la LHJMQ. Il a déjà été accepté directement à la faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Sa blonde est en médecine et va faire son stage à l’hôpital Montfort. Ça démontre la qualité de ces personnes », a reconnu Patrick Grandmaître, qui a conduit son équipe au championnat universitaire canadien, en mars. Le tournoi a toutefois été annulé à la veille du premier match des Gee-Gees, en raison de la pandémie du coronavirus.