Alexander Radulov a marqué à l'aide d'un tir sur réception en prolongation.

Radu en prolongation

TAMPA, Fla. - Alexander Radulov a joué les héros dès la première minute de la période de prolongation et le Canadien de Montréal a vaincu le Lightning de Tampa Bay 2-1, samedi soir, pour signer une quatrième victoire de suite.
Radulov a bénéficié d'une belle passe de son capitaine Max Pacioretty, qui s'est emparé de la rondelle après avoir vu son lancer être bloqué, et il a trompé la vigilance d'Andrei Vasilevskiy grâce à un bon tir sur réception.
« Radulov est passionné par son métier et il aime jouer au hockey et il adore venir à la patinoire, a souligné l'entraîneur-chef Claude Julien. C'est un bon gars d'équipe et tout ce qu'il veut faire c'est gagner. Il veut faire partie de la solution et c'est ce que j'aime de son attitude. »
Phillip Danault a marqué l'autre but du Tricolore et il a ajouté une aide à sa fiche. Pacioretty a pour sa part complété le match avec deux mentions d'assistance, lui qui a obtenu au moins un point dans un quatrième match consécutif.
Le Québécois Yanni Gourde, un ancien des Élites de Jonquière, a permis au Lightning d'aller chercher un point important lorsqu'il a déjoué Carey Price à mi-chemin au troisième vingt.
« C'est une équipe qui se bat pour une place en séries et de notre côté, après avoir confirmé notre présence en éliminatoires au dernier match, j'ai été impressionné de la façon dont nous avons réagi, a analysé Julien. Nous étions prêts à jouer et nous avons joué intelligemment. Nous étions bien préparés. »
Si le pointage n'a pas été plus élevé, c'est que les deux gardiens ont offert d'excellentes prestations entre leurs poteaux respectifs. Price n'a fait face qu'à 22 lancers, mais il a su se dresser au bon moment devant ses adversaires et il a enregistré une 37e victoire cette saison.
Vasilevskiy a encaissé la défaite, mais il n'a rien eu à se reprocher. Le Russe de 22 ans a stoppé 34 tirs et il a effectué plusieurs bijoux pour garder son équipe dans la rencontre.
Dur coup pour le Lightning
Le Lightning s'est incliné pour une première fois en cinq parties et ils ont subi un dur coup dans leur tentative de participer aux séries dans l'Association Est. Ce revers, combiné aux victoires des Bruins de Boston et des Maple Leafs de Toronto, laisse la troupe de Jon Cooper à quatre points du huitième et dernier rang avec cinq matchs à jouer.
« Nous voulions jouer un bon match dans les deux sens de la patinoire et nous avons eu de très bonnes occasions de marquer, a ajouté l'entraîneur-chef du Tricolore. Il y a des soirs où tes meilleurs attaquants doivent te gagner ce genre de partie, mais les quatre trios ont bien fait. »
Le Canadien poursuivra son voyage à l'étranger et disputera sa prochaine partie lundi soir, contre les Panthers de la Floride.
Le fil du match
Au cours des dernières années, les deux formations ont eu l'habitude de se livrer des duels serrés, notamment en séries éliminatoires, et les partisans ne pouvaient s'attendre à un match différent, samedi.
Dwight King a eu la première bonne occasion de marquer de la rencontre, s'échappant seul devant Vasilevskiy dès la troisième minute de jeu, mais son tir faible n'a pas été très menaçant pour le gardien du Lightning. Le Canadien a par la suite utilisé sa vitesse à bon escient pour orchestrer quelques attaques en zone adverse, mais les locaux ont répondu avec la même recette, offrant du jeu spectaculaire d'un bout à l'autre de la patinoire.
En fin de première période, Brayden Point a reçu une superbe passe de Nikita Kucherov pour se présenter devant Price, mais ce dernier a fermé la porte en bloquant les angles de tir. Quelques secondes plus tard, Alexander Radulov a effectué un bel effort individuel pour pousser le disque vers Pacioretty, qui s'est buté à la jambière gauche de Vasilevskiy.
Le gardien du Lightning a refait le coup au deuxième tiers, mais cette fois, ce sont Andrei Markov et Alex Galchenyuk qui ont goûté à sa médecine, lors de deux déplacements latéraux bien exécutés. Il aura fallu une confusion entre Vasilevskiy et son défenseur Victor Hedman pour que la porte s'ouvre au Tricolore. Posté devant le demi-cercle, Danault a poussé une rondelle libre derrière la ligne rouge pour donner les devants 1-0 à son équipe.
Sentant la soupe chaude au troisième engagement, le Lightning a forcé la tenue d'une période de prolongation en nivelant la marque sur une belle déviation de Gourde. L'attaquant québécois s'est installé dans l'enclave et il a bien placé la lame de son bâton pour rediriger un tir-passe de Hedman.
À la recherche d'un autre point précieux au classement général, les hommes de Jon Cooper ont tout tenté en prolongation, mais après une chance ratée de Kucherov, Radulov a donné la victoire au Canadien.