Alexandre Quesnel a amassé sept points à ses deux derniers matchs.

Quesnel a droit aux éloges de Martel

Quand il s'attarde au jeu que lui donne Alexandre Quesnel depuis le début de la saison, Richard Martel ne tarit pas d'éloges. Il n'a que de bons mots à l'endroit de celui qui a eu droit à la première étoile de la semaine dans la Ligue nord-américaine de hockey, lundi.
L'attaquant des Marquis de Jonquière n'a pas volé sa sélection. En deux parties, il a inscrit trois buts et quatre passes. Il a aidé son équipe à savourer deux autres victoires et à augmenter son avance en tête du circuit.
«Il nous amène de la vitesse, de l'offensive et du caractère, résume l'entraîneur des Marquis. Ce qui m'impressionne le plus dans son cas, c'est son éthique de travail. Avec le talent qu'il possède, je suis impressionné par son travail. Je suis agréablement surpris. Je n'en reviens pas de son éthique de travail. C'est match après match, soir après soir. Il ne refuse jamais une mise en échec pour la rondelle. Il est capable de lever son jeu d'un cran et il remplit le filet. Nous sommes très contents de lui.»
En Quesnel, Richard Martel retrouve un hockeyeur qu'il a connu pendant son passage en Europe. Alors qu'il dirigeait les Brûleurs de loups de Grenoble, Quesnel évoluait pour l'équipe de Brest.
Troisième choix
Les Marquis en ont fait leur troisième choix au repêchage de la LNAH, le dixième au total, en juin 2016. Avec 15 filets, il occupe présentement le troisième rang dans la colonne des buteurs du circuit, deux buts derrière Nicolas Corbeil et Marco Charpentier. Il partage aussi le troisième rang chez les pointeurs (28 points) avec son coéquipier Hugo Carpentier.
«Je l'ai vu jouer en Europe, raconte Richard Martel. Je le remarquais tout le temps quand on jouait contre lui. On le voyait toujours quand il était sur la patinoire. Il provoquait toujours quelque chose. Son entraîneur avec les Olympiques de Gatineau a eu de bons mots pour lui. Je ne l'avais jamais dirigé, mais c'est tout un joueur de caractère.»
Notons que les deux autres étoiles de la semaine ont été accordées à Francis Charette, du Cool FM de St-Georges, et à Francis Wathier, des Prédateurs de Laval.
Temple de la renommée
Par ailleurs, la LNAH a annoncé lundi que trois nouveaux membres seront admis à son Temple de la renommée pour la saison 2016-2017.
Les élus sont Michel Gaudette, qui a été commissaire de la ligue d'avril 2001 à décembre 2008, et les anciens hockeyeurs Hugues Laliberté et Frédéric Vermette.
La cérémonie pendant laquelle seront honorés les deux premiers aura lieu le 14 janvier, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy.
La cérémonie d'intronisation de Vermette se déroulera à St-Georges-de-Beauce, mais la date reste à déterminer.