L’entraîneur-chef des Jeannois du Collège d’Alma, estime avoir mis en place une équipe à sa main pour la prochaine saison qui débutera sur la route samedi.

Quatorze recrues dans le vestiaire des Jeannois

Les recrues ont pris d’assaut le vestiaire des Jeannois du Collège d’Alma en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey collégial division un.

Pas moins de 14 nouveaux venus porteront les couleurs des Jeannois qui débuteront sur la route, à Thetford-Mine, samedi, et le lendemain à Sainte-Foy. « On a une équipe très jeune, sauf qu’elle est très travaillante. Notre sélection n’a pas nécessairement été faite autour du talent, mais autour de l’attitude et du travail. On veut des gars qui vont se présenter pendant 60 minutes et qui vont rester dans le système de jeu. C’est vraiment le genre d’équipe qu’on voulait monter cette année. Il n’y a pas nécessairement de premier, deuxième, troisième ou quatrième trio. Je pense qu’on a des joueurs qui sont tous capables et ce sont ceux qui vont travailler le plus fort qui vont être récompensés par le temps de glace », fait valoir le vétéran entraîneur-chef Pascal Hudon, pointant le départ du meneur en attaque Marc-Antoine Massé comme l’un des éléments déclencheurs de virage jeunesse.

« L’an dernier, j’ai décidé de faire un virage au niveau de la culture. Ça fait des années qu’on amène des choses, mais je perdais de bons leaders. Ça me permettait de vivre un peu de changements et d’y aller avec le genre de joueurs que je veux avoir depuis longtemps. On avait beaucoup de place sur l’équipe. Ça me permettait d’aller sélectionner de plus en plus des joueurs comme je les aime. Ça me donne l’occasion de monter une équipe comme j’ai le goût d’avoir », pointe-t-il, désirant miser sur le concept d’équipe avec une bonne relance et l’importance des batailles un contre un.

Devant les buts, les Jeannois compteront sur l’espoir des Saguenéens Jérémie Bergeron et Félix-Antoine Voyer, qui a participé au camp du Drakkar. « Je suis curieux de voir à quel point on peut avoir du succès avec deux bons gardiens, un bon noyau de défenseurs et un groupe d’attaquants qui travaillent fort. L’objectif qu’on s’est donné, c’est d’être tannants à affronter », annonce Pascal Hudon, qui a greffé six anciens joueurs des Élites de Jonquière midget AAA à son alignement, dont l’attaquant de 18 ans et produit local, Mathieu Boulianne, choix de 5e ronde des Wildcats de Moncton en 2017. « C’est quand même un gars qui a joué un an et demi dans le junior majeur (Moncton et Shawinigan). Il a beaucoup de talent, mais il cadre aussi dans le genre d’équipe que je veux monter. Jusqu’à maintenant, il travaille fort et complète tous ses jeux. Il embarque dans le moule. Il n’est pas arrivé la tête à terre. Oui, il a été déçu d’être retranché à Shawinigan, mais je pense qu’il a un beau défi devant lui. Je suis content de voir son attitude et comment il s’intègre bien à l’équipe. Il n’est pas venu de reculons », souligne Pascal Hudon, faisant part de 11 joueurs de la région et autant de l’extérieur. « Sans nécessairement porter attention à ça, on est pas mal toujours autour de 50-50 », indique-t-il, notant le travail de recrutement.