La finale Or de la 5e année a opposé les représentants de l’école Sainte-Lucie (en gris) à ceux de l’école Le Tandem (en bleu) qui n’ont pas ménagé leurs efforts dans le cadre du festival de minibasket du Bleu et Or de l’École polyvalente Arvida. Environ 500 jeunes du territoire de la CS De La Jonquière étaient en action en fin de semaine.

Quarante-neuf équipes en action au Festival de minibasket

Le club de basketball du Bleu et Or de l’École polyvalente Arvida vient de clore l’une de ses plus grosses éditions des sept dernières années de son Festival de minibasket tenu en fin de semaine dans les gymnases de l’École polyvalente Arvida.

En effet, quelque 500 jeunes du primaire provenant du territoire de la Commission scolaire De La Jonquière ont bataillé pour les grands honneurs dans les différentes catégories de la 2e année à la 6e année.

Saguenay (JonquiËre)
Basket Poly Arvida

« Nous avions environ 500 jeunes provenant tous de la Commission scolaire De La Jonquière, ce qui représente une quinzaine d’écoles sur le territoire », souligne Pierre-Yves Gagné, adjoint technique au développement du Bleu et Or et coordonnateur du festival avec Simon-Pierre Ouellet.

« C’est la 7e édition dont je m’occupe et c’est la plus grosse. On n’a jamais vu autant d’équipes », souligne-t-il, avec 49 équipes en action au total. Ce tournoi permet aussi d’impliquer les jeunes du sport-études en basketball. On a embauché une centaine de jeunes qui ont coaché, arbitré et marqué ou pour être hôte à la remise des médailles. La plupart d’entre eux ont commencé à jouer au basket dans ce festival. On leur a fait comprendre que c’est la nature des choses de redonner à la relève », ajoute Pierre-Yves Gagné.

Pierre-Yves Gagné et Simon-Pierre Ouellet, coordonnateurs du festival. Photo courtoisie

L’objectif du festival est de faire connaître le basketball et de le faire essayer au plus grand nombre de jeunes possible. Si ça peut convaincre quelques-uns de continuer à jouer, ce sera tant mieux. « Et si ce n’est pas au basket, le but, c’est de les intéresser à un sport et leur montrer que faire un sport en s’amusant, c’est agréable. On se crée de nouveaux liens, de nouveaux amis », fait-il valoir.

Parmi les surprises qui ont ponctué ce week-end de minibasket, soulignons la performance de l’équipe du Collège Saint-Ambroise. « Ils ont créé une belle surprise dans leur catégorie (2e-3e année Or) en l’emportant. Ce sont tous des jeunes qui jouaient au basket pour la première fois et ils ont réussi à vaincre d’autres équipes qui jouaient déjà. Ils flottaient sur un petit nuage », de conclure Pierre-Yves Gagné.