Gilles Tremblay (à l'avant), de L'Expert Marine, pêche depuis 35 ans. Il organise environ 70 sorties par été.
Gilles Tremblay (à l'avant), de L'Expert Marine, pêche depuis 35 ans. Il organise environ 70 sorties par été.

Quand la pêche devient un mode de vie

Benoît Archer
Le Quotidien
Le coup de foudre s'est produit durant son enfance, alors qu'il était âgé de 9 ans, et dure depuis maintenant 35 ans.
«Pour moi, c'est l'anticipation du moment avant que le poisson morde à l'hameçon, suivie de l'adrénaline quand il attaque», a révélé Gilles Tremblay. Toutefois, être amateur de pêche et gagner sa vie en la pratiquant sont deux choses bien différentes.
Le guide, qui organise des sorties sur le lac Saint-Jean, le Saguenay et le lac Mistassini, a su se bâtir une crédibilité à travers les années, principalement par le bouche-à-oreille. «J'ai commencé par organiser des sorties de pêche avec la famille et les amis. Les commentaires étaient toujours positifs et nous prenions beaucoup de poissons, ce qui m'a permis de me faire connaître avec le temps», a-t-il dévoilé. Cette clientèle lui est restée fidèle et est devenue plus nombreuse avec les années. M. Tremblay organise environ 70 sorties par été, ce qui représente plus de 200 clients.
Le travail de guide, amusant mais exigeant
On aurait tort de croire qu'il suffit d'être un bon pêcheur pour être un bon guide. Selon Gilles Tremblay, il est nécessaire de posséder certaines qualités pour réussir dans le domaine. La première d'entre elles, probablement la plus importante, est la passion: «Les clients doivent voir que tu aimes ce que tu fais, peu importe la météo ou la situation».
Être guide revient aussi à faire un travail d'animation, lorsque le poisson n'est pas de la partie. «Il faut être à l'aise avec les gens. On passe 8 heures sur un bateau en leur compagnie. Il faut avoir de la jasette», lance-t-il en riant. Pour lui, il est important de mettre les choses au clair dès le départ. Deux points passent avant tout le reste, soit la sécurité des clients et que ces derniers passent un bon moment. «C'est moi le capitaine alors je prends les décisions. Il m'est arrivé de reporter une sortie en raison de températures dangereuses sur le lac. Et puis, le client aura une meilleure expérience si la météo est de la partie.»
Gilles Tremblay affirme cependant que la majorité de ses expériences ont été positives et amusantes. Le plus beau souvenir qu'il garde de ces nombreuses années en tant que guide est une lettre qu'il a reçue d'un enfant, le remerciant pour «la plus belle pêche de sa vie».
Une année plus difficile
La saison de pêche cette année est moins prolifique, surtout pour la ouananiche du lac Saint-Jean. La météo en début d'été n'a par ailleurs pas aidé à la situation. M. Tremblay a noté une baisse d'intérêt de la part du public, les demandes n'étant pas aussi nombreuses que lors des années précédentes. Son commerce, L'Expert Marine, lui assure tout de même une stabilité financière quand la pêche est moins bonne. «C'est certain que ça m'enlève un peu de pression. Je peux également vivre de ma passion à l'année longue, puisque la saison ne dure que quatre mois», a-t-il précisé.
En plus d'être fanatique de pêche, M. Tremblay est un mordu de bateau, le réel motif derrière l'ouverture de son commerce. Il change d'ailleurs de modèle chaque année: «Je suis un peu comme un jeune, mais au lieu de changer de voiture, je change de bateau. Mon bateau est ma Mustang».
Encore des prises à affronter
Bien qu'il navigue sur les eaux du Québec depuis plus de 30 ans, Gilles Tremblay rêve encore à plusieurs voyages de pêche, particulièrement la pêche du tarpon sur la Côte Est des États-Unis. «C'est un prédateur vorace, très combatif et très prisé pour la pêche sportive. Un jour, j'aimerais bien y aller», a-t-il conclu. Comme quoi sa passion pour la pêche durera encore un autre 35 ans.
Pour le commun des mortels, la pêche est un loisir, une activité entre amis ou avec la famille, bref un divertissement. Cependant, pour de vrais mordus de la pêche, il s'agit d'une
passion, d'un métier et d'un mode de vie. C'est le cas de Gilles Tremblay, guide, pêcheur professionnel et propriétaire de L'Expert Marine, magasin situé à Alma et spécialisé dans la
vente d'articles de pêche et de bateaux. Rencontre avec cet homme qui ne vit que pour taquiner le poisson.