Les Pit Bikes sont de petites motos qui peuvent receler un puissant moteur. Les amateurs de sports motorisés pourront assister à une étape du circuit provincial de Pit Bikes, le 6 juin, sur la piste du groupe ProX Motocross Saguenay.

ProX Motocross Saguenay hôte d’une première étape de la Pit Bike Québec

Le 6 juin, l’organisation ProX Motocross Saguenay accueillera, pour la première fois, une étape du circuit Pit Bike Québec à ses installations du secteur Shipshaw.

« Le Pit Bike, c’est une série de courses avec de petits motocross miniatures, mais pour des adultes. L’an passé, on avait approché (les dirigeants du circuit) pour faire partie de leur série cette année, parce qu’on sait qu’il y a quelques personnes qui en font dans la région et on avait beaucoup de demandes. On les a donc contactés et on se retrouve avec une tranche de leur championnat », relate Robby Compartino, porte-parole du groupe ProX Motocross Saguenay.

Ce type de moto est assez courant puisque plusieurs coureurs du circuit régional de motocross en possèdent. Elle est définie comme une petite moto tout-terrain et sur route utilisée à l’origine pour contourner les stands ou les aires de rassemblement dans le cadre d’une course de motocross.

Les Pit Bikes sont de petites motos qui peuvent receler un puissant moteur. Les amateurs de sports motorisés pourront assister à une étape du circuit provincial de Pit Bikes, le 6 juin, sur la piste du groupe ProX Motocross Saguenay.

Robby Compartino explique que ces petites motos sont souvent utilisées pour se promener le soir après les courses.

« C’est un championnat assez amical qui devrait attirer un peu de monde. Nous, ça nous permet d’avoir une fin de semaine le “fun” avec des gens de l’extérieur », ajoute-t-il.

Cinq étapes

Le circuit provincial compte cinq étapes tenues un peu partout au Québec, en plus d’un événement hors championnat. Les motos sont petites, mais elles peuvent surprendre !

« Ce sont de petites motos quand même assez performantes et il y a plusieurs catégories en fonction de la grosseur du moteur ou des modifications apportées », souligne Robby Compartino, en mentionnant que les courses de Pit Bikes ont surtout été populaires entre 2005 et 2010. Qui sait, peut-être que la tenue d’une étape suscitera un nouvel engouement !