La deuxième édition du Grand défi Des Chutes, qui se tiendra les 7 et 8 juin dans le secteur de l’école secondaire de Dolbeau-Mistassini, sera très courue, avec 91 jeunes qui se relayeront en équipe pendant 24 heures.

Près de deux fois plus de participants attendus

Fort du succès obtenu l’an dernier, le comité organisateur du Grand défi Des Chutes récidive cette année avec une deuxième édition. Les 7 et 8 juin, 91 jeunes s’activeront pendant 24 heures consécutives dans le cadre de ce défi d’envergure qui se déroulera dans le secteur de l’école secondaire de Dolbeau-Mistassini.

À compter de midi le vendredi 7 juin, les équipes se relayeront au pas de course, à raison d’un kilomètre par heure, et ce, jusqu’au lendemain, à midi. L’événement prendra la forme d’une fête de fin d’année réunissant toute l’école, avec une conférence de la marraine d’honneur en matinée, un méga bingo et des structures gonflables extérieures. Pendant ces 24 heures, chaque équipe pourra compter sur la présence et les encouragements d’un parrain ou d’une marraine faisant partie du personnel de l’école en Michel Drolet, Catherine Rondeau et Alexandre Fortin.

Cette année, la marraine d’honneur du Grand défi sera Ariane Fortin-Brochu, double championne du monde en boxe et participante aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Même si la course n’est pas son sport de prédilection, elle encourage les participants depuis le début de l’aventure et effectuera une course de 10 kilomètres pendant le Grand défi en présence des jeunes.

Préparation

L’an dernier, 54 élèves de l’école avaient participé au Grand défi Des Chutes. Parmi eux, certains ont trouvé l’activité particulièrement difficile, car l’entraînement précédant l’événement était optionnel. Cette année, les 91 jeunes qui prendront le départ sont tenus à un entraînement de 30 minutes, à raison de deux fois par semaine, depuis le 2 avril. Ils ont donc bénéficié d’un entraînement de huit semaines complètes avant de réaliser le défi.

Pendant leurs sorties, programmées les mardis et jeudis à l’heure du dîner, ils sont accompagnés de membres du personnel qui s’entraînent pour le plaisir. « Les jeunes ne vont pas seulement réaliser un défi; ils vont aussi acquérir l’habitude de s’entraîner pendant deux mois, habitude qu’ils vont peut-être conserver par la suite », souligne Sophie Boissonneault, membre du comité organisateur et animatrice à la vie étudiante de l’école secondaire Des Chutes.

La population est donc invitée à aller encourager les participants pendant leur défi, qui se déroulera sur les terrains de l’école Des Chutes, durant la fin de semaine des 7 et 8 juin. Une invitation spéciale est lancée aux familles et aux amis des participants à courir le dernier kilomètre, le samedi 8 juin, à 11 h 55.