Près de 50 personnes participent à la 7e édition du Tour à vélo pour l’autisme.

Près de 50 cyclistes à Alma pour l'autisme

La pluie n’a pas empêché une quarantaine de personnes de prendre le départ, vendredi matin, à Alma, du Tour à vélo pour l’autisme. L’activité à vélo, organisée par la Fondation Jean Allard, se terminera, dimanche midi, à Alma.

L’objectif de l’événement, qui en est à sa septième édition, est d’amasser, chaque année, une vingtaine de milliers de dollars pour Autisme Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Les cyclistes doivent remettre un don minimal de 100 $. Plusieurs personnes font de la sensibilisation, alors on se retrouve avec plusieurs minicampagnes de financement. C’est un beau rayonnement », explique la directrice générale de la Fondation Jean Allard, Émilie Fortin.

« Il y a beaucoup d’entreprises et de partenaires qui sont interpellés. C’est beaucoup les cyclistes et leur famille qui amassent les fonds. [...] Pensez aux jeunes et aux familles pour qui on fait cette randonnée », a ajouté le président d’honneur de l’activité, le directeur général de la Cidal, Marc Moffatt.Celui qui en est à sa quatrième participation se réjouissait de la présence de nouveaux participants. Plusieurs cyclistes proviennent d’autres régions du Québec.

Les 48 cyclistes roulaient près de 100 kilomètres lors de la première journée, qui les conduisait jusqu’à Dolbeau-Mistassini.