L’Almatois Léandre Bouchard a beau évoluer dans un décor de rêve en Grèce, il n’a pas ménagé ses efforts. À l’issue de sa première course S2, il a conclu au sixième rang au classement final, malgré une deuxième position et deux troisième positions.

Première satisfaisante pour Léandre Bouchard

Malgré une deuxième et une troisième places sur les quatre étapes au programme de la Salamina Epic Race, en Grèce, l’Almatois Léandre Bouchard a conclu au 6e rang du classement général final.

Sur sa page Facebook, le porte-couleurs de l’équipe Pivot Cycles-OTE s’est dit satisfait de cette première expérience de course de catégorie S2 en Grèce. Une expérience qui se poursuit, au cours des prochains jours, sur l’île de Kos, avec quatre épreuves au programme d’une course sanctionnée S1.

L’Almatois Léandre Bouchard a beau évoluer dans un décor de rêve en Grèce, il n’a pas ménagé ses efforts.

Après avoir participé à l’épreuve préparatoire des Jeux olympiques de Tokyo 2020 avec l’équipe nationale, Léandre Bouchard a pris la direction de la Grèce pour amasser le plus de précieux points UCI possible. L’Almatois est monté sur le podium à trois reprises. Jeudi, il a réussi à prendre le troisième rang au contre-la-montre (10km) ; vendredi, il a réussi à se hisser au 6e rang à l’issue de la difficile étape, un marathon de 69 kilomètres comportant plus de 2300 mètres d’ascension.

Samedi, Bouchard a conclu au troisième rang à l’issue de l’épreuve cross-country pour finir en force dimanche, avec une deuxième position au « short track », après avoir imposé un rythme élevé à ses adversaires.

L’Almatois Léandre Bouchard a beau évoluer dans un décor de rêve en Grèce, il n’a pas ménagé ses efforts. À l’issue de sa première course S2, il a conclu au sixième rang au classement final, malgré une deuxième position et deux troisième positions.

« Je tentais de prendre du temps au classement général. L’écart s’est réduit, mais je reste tout de même 6e. Je suis content des sensations obtenues ces deux derniers jours et de l’expérience accumulée cette semaine. J’ai déjà hâte à la prochaine : même format, sanction S1 et sur l’île de Kos ! », a-t-il écrit.