Évènements 2M organise une première édition de « L'épreuve cycliste du parc des Laurentides » le samedi 19 août, un parcours de 185 km pour cyclistes aguerris. Ci-haut, le copromoteur Martin Tremblay en compagnie de quelques membres de l'organisation, Yves Nadeau, Yan Ménard, Jean-Frédérick Girard et Jean-Sébastien Vallée.

Première édition de la traversée du parc à vélo

Les amateurs de défi cycliste auront un nouvel événement à ajouter à leur agenda cet été, avec la tenue de « L'épreuve cycliste du parc des Laurentides » le samedi 19 août. Cette première, organisée par Évènements 2M, proposera un parcours de 185 kilomètres qui s'adresse à des cyclistes aguerris et habitués de rouler en peloton.
« Pour les cyclistes, faire le parc, ç'a toujours été quelque chose de mythique », souligne Martin Tremblay, coorganisateur du projet. « Ça reste que le parc est probablement la plus belle route cyclable au Québec, mais quand tu décides de la faire, c'est tout un contrat de le traverser le parc sur l'accotement, avec la circulation automobile. Nous offrons un produit qui consiste à traverser le parc dans un cadre organisé, structuré et surtout sécuritaire », fait-il valoir.
L'organisation profitera du Salon du vélo et de la course à pied présenté au Hangar de la Zone portuaire de Chicoutimi en fin de semaine pour donner le coup d'envoi de cette première édition et distribuer l'information à leur kiosque.
Au total, 224 places sont disponibles et ce sera premiers arrivés, premiers servis. « Pourquoi 224 ? Parce qu'il rentre 56 personnes dans un autobus et nous avons quatre autobus Intercar à remplir », explique Martin Tremblay. Selon le plan de match prévu, les cyclistes de la région partiront de Chicoutimi en autobus vers 5 h 30 du matin pour prendre la direction de la station de ski Stoneham. Leurs vélos seront aussi transportés à Stoneham. Le temps que chacun retrouve sa monture et soit prêt, le départ de Stoneham devrait avoir lieu vers 8 h 30.
« À partir du départ de Chicoutimi, l'organisation va les prendre en charge. On va les installer dans les autobus jusqu'à Stoneham où est prévu le premier rassemblement. Il y aura des cliniques mobiles et la présence de l'équipe de Coraction de Chicoutimi qui offrent une gamme de soins thérapeutiques qui seront disponibles pour les coureurs. »
Feu vert du MTQ
Martin Tremblay était très heureux d'avoir obtenu l'aval du ministère des Transports du Québec (MTQ) juste à temps pour pouvoir promouvoir l'événement au Salon du vélo en fin de semaine. « Ç'a super bien été. On a eu un ''rush'' parce qu'on voulait vraiment sortir pour le Salon du vélo et ç'a bien été. On a vraiment eu une très belle collaboration, mais c'est sûr qu'il a fallu qu'on arrive avec un plan de signalisation bien défini, explique le promoteur. Car on ne fait pas juste traverser le parc avec une gang sur le bord de la route. Nous allons fermer l'une des deux voies et il y aura un convoi, des animateurs, des escortes, des officiels de course, etc. On estime que ça va prendre entre 8 et 9 heures (Stoneham/Chicoutimi), en incluant les trois haltes prévues. »
Pour mener à bien leur projet, les organisateurs ont travaillé avec Garda et ont recruté des gens qui ont fait leur preuve comme encadreurs. « Ce qui était compliqué, c'était de bien s'organiser pour la première année. On a investi beaucoup de temps et d'argent dans le volet sécurité pour que ça devienne vraiment récurrent chaque année. On travaille avec les meilleurs. »
Chaque cycliste devra débourser 225 $ (transport inclus). « L'arrivée est prévue au Cégep de Chicoutimi où les gens pourront avoir accès aux douches et vestiaires et on offre le souper et la soirée. On veut vraiment donner la touche 2 M à l'événement, c'est-à-dire qu'on s'occupe de tout, de sorte que le participant n'a qu'à se soucier de faire son activité », souligne Martin Tremblay.
Fidèles à leurs habitudes, les promoteurs ont associé une bonne cause à leur événement. Cette fois-ci, les profits recueillis seront remis à la Fondation Ariane qui contribue à atténuer les frais de séjour des familles dont un membre doit recevoir des soins de santé à l'extérieur de la région. 
Pour en savoir plus, communiquer avec Martin Tremblay à Martin.tremblay@evenements2m.com, ou consulter la page Facebook « Évènements 2M » ou encore se rendre au Salon du vélo et de la course à pied.