Les recrues de l'Océanic et des Saguenéens ont croisé le fer sur la glace du Centre Georges-Vézina jeudi en soirée. Les jeunes Sags l'ont emporté au compte de 4-3.

Premier test réussi pour les jeunes Sags

Tel un étudiant qui attend impatiemment de passer son premier examen pour impressionner son professeur, les recrues des Saguenéens ont eu droit à un premier test, jeudi soir, au Centre Georges-Vézina. Certains ont obtenu une bonne note, tandis que d'autres vont tenter de rebondir lors de la reprise d'examen.
Outre le résultat final positif, Yanick Jean a surtout évalué le travail individuel de ses jeunes ouailles. Dans un gain des Chicoutimiens 4-3, certains ont marqué des points aux yeux du directeur général et entraîneur-chef des Bleus.
« Il y en a qui ont bien répondu, a confirmé Jean au terme de la journée. De la façon dont (Félix-Antoine) Marcotty s'est présenté ici, je suis impressionné. Il y a quelques autres joueurs qui veulent s'assurer de faire une bonne première impression. »
Appelé à commenter plus en détail le travail de Marcotty, Jean a souligné que le choix de deuxième ronde en 2016 avait progressé pendant la dernière saison.
« Il ne tient rien pour acquis, il finit tous ses jeux et il patine au maximum, a décrit Jean, qui regardait le match des estrades pendant que Claude Bouchard et Simon Gaudreault se retrouvaient derrière le banc. Le manitou des Sags a ajouté que Marcotty cadrait parfaitement dans les valeurs de l'équipe.
« Il s'engage dans chaque bataille à un contre un avec beaucoup d'intensité, a noté Yanick Jean. On parle de surpassement au sein de l'organisation et chaque fois que Marcotty saute sur la glace, il se surpasse. »
bons commentaires
L'instructeur des Saguenéens a aussi donné une étoile au centre Tristan Pelletier, auteur d'un but et une passe. Les défenseurs Michael Pellerin et Thomas Ferland, deux premières sélections des Sags en juin, ont aussi eu droit aux bons commentaires du coach. À l'inverse, d'autres n'ont pas trop impressionné, mais Yanick Jean a préféré taire leur identité.
Les recrues saguenéennes remettent ça vendredi soir, cette fois face au Drakkar de Baie-Comeau. Les joueurs qui ont regardé la rencontre de jeudi en habit devraient cette fois revêtir leur uniforme de joueur.