Deux habitués des podiums aux courses régionales, Frédéric Bouchard et Nadia Bolduc ont été les plus rapides à l’épreuve du 10 kilomètres à La Baie, organisée par le Club Endurance du Fjord.
Deux habitués des podiums aux courses régionales, Frédéric Bouchard et Nadia Bolduc ont été les plus rapides à l’épreuve du 10 kilomètres à La Baie, organisée par le Club Endurance du Fjord.

Premier test réussi pour la course à pied à La Baie

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Le circuit régional de course à pied Autocar Jeannois était de retour, mercredi soir, au quai des croisières de La Baie, avec la course Endurance du Fjord.

Un total de 122 coureurs, dont quelques-uns de l’extérieur, ont répondu à l’invitation des organisateurs pour cette première depuis l’arrêt forcé par la COVID-19. Le maximum avait été fixé à 200 participants. « On est contents. On a toujours à peu près ça, entre 120 et 130 participants », précise le vice-président du Club Endurance du Fjord, Jonathan Tremblay, ajoutant que plusieurs habitués qui se sont moins entraînés au cours des derniers mois ont décidé de sauter leur tour. Une cinquantaine de personnes ont pris le départ dans les deux distances, de 5 et 10 kilomètres, ainsi qu’une vingtaine de jeunes aux 1 km et 3 km.

Plusieurs mesures avaient été prises par les organisateurs afin de respecter la distanciation physique, dont aucun spectateur et des départs individuels par intervalles de 15 secondes. Un corridor avait été mis en place avec des points au sol. Une fois qu’ils avaient récupéré leur trousse avec leur dossard et leur puce, les participants attendaient leur tour avec un départ respectif pour chaque catégorie. Le système empêchait ceux qui finissaient de croiser ceux qui se préparaient pour le départ.

Dans l’esprit de Jonathan Tremblay, ce premier test régional a été un succès. « Tout s’est vraiment bien passé. On a eu une bonne collaboration. Les gens étaient de bonne humeur. Ce n’était pas si compliqué finalement. C’est sûr qu’il faut rappeler aux gens de rester à deux mètres, mais avec les points, ç’a aidé », a-t-il laissé savoir, disant avoir reçu de nombreux remerciements au cours de la soirée.

«On sentait l’enthousiasme et on voyait que les gens étaient contents de courir et de se voir entre amis. Ça donnait une belle ambiance. C’est sûr que les gens ne pouvaient pas rester longtemps sur le site. Ils se parlaient un peu avant de quitter», de souligner Jonathan Tremblay.

Des gagnants heureux de renouer avec la compétition
Pour les gagnants du 10 kilomètres, Frédéric Bouchard et Nadia Bolduc, au-delà de la victoire, le plaisir de la compétition agrémentait cette soirée qui a été épargnée par les précipitations prévues, malgré le temps froid. « Chez nous, on s’est entraînés autant sinon plus. On avait un petit peu plus de temps qu’à l’habitude. Je pense que ça fait partie aussi de notre routine de vie. Qu’il y ait des courses ou pas, ça ne nous a pas empêchés de s’entraîner. Là, c’est sûr que c’est l’fun, de revoir les gens et pouvoir se mesurer et se challenger un petit peu plus. C’était vraiment agréable », d’exprimer Frédéric Bouchard, qui a réalisé le meilleur temps global avec 35min54.

Frédéric Bouchard a été le plus rapide mercredi à La Baie. 

Il a été suivi un peu plus d’une minute plus tard par Vincent Blais (37min10), tandis que Pascal Dumaresq (37min55) a complété le podium.

«C’est sûr qu’on dirait que tu perds un peu tes objectifs de vue. Je suis quelqu’un de très disciplinée et je suis capable de me pousser même toute seule. Au fil des mois, on avait hâte que ça recommence», a pour sa part convenu Nadia Bolduc, qui a croisé le fil d’arrivée au 4e rang au général avec un chrono de 38min29.

Nadia Bolduc a devancé sa plus proche poursuivante chez les femmes par près de huit minutes. 

Elle a devancé du côté féminin Mélanie Potvin par près de huit minutes. Pour une première, elle mentionnait que tout s’est bien déroulé pour elle, invitant tous les coureurs aux prochaines courses, le Cross des Couleurs à la fin août et le Marathon du Fjord la semaine suivante, le 3 septembre.

Responsable du volet triathlon du programme sport-études du Club Béluga, Frédéric Bouchard a souligné l’ardeur à l’entraînement des jeunes durant les derniers mois, même si la motivation est parfois difficile à aller chercher. Le Baieriverain participera à un demi-Ironman le 11 septembre, à Montréal, en compagnie de quelques autres athlètes régionaux. Il tentera de prendre sa revanche sur Vincent Blais, un militaire de Bagotville originaire de Lac-Mégantic, qui l’avait emporté l’an dernier quelques secondes devant lui.

Au 5 kilomètres, Amélie Simard, de Canton-Tremblay, a été la plus rapide avec un chrono de 19min19, devançant par deux secondes au fil d’arrivée Stéphan Perron, de La Baie.

Chez les plus jeunes, William Vigneault s’est imposé au 3 kilomètres grâce à un temps de 16min47, tandis qu’au 1 kilomètre, Zoé Leblanc a été la première à rallier l’arrivée, en 3min50.