Environ 200 spectateurs ont assisté à la rencontre préparatoire entre les Gaillards et Garneau, samedi dernier au Cégep de Jonquière.

Premier contact très positif pour l'équipe féminine de volleyball des Gaillards

Le premier contact de la formation féminine de volleyball des Gaillards du Cégep de Jonquière avec la division un a été couronné de succès. Les Jonquiéroises ont tenu tête à la formation de Garneau dans un affrontement préparatoire à domicile devant une bonne foule. Les Gaillards rendront la pareille à leurs adversaires en fin de semaine prochaine pour participer à un mini-tournoi amical avec le Cégep de Sherbrooke ainsi que l’Université du Québec à Trois-Rivières. Au départ, les entraîneurs avaient prévu disputer au moins quatre manches, mais comme les pointages étaient serrés, il a été décidé de poursuivre pour une cinquième manche.

« Ils reçoivent le Championnat canadien à la fin de l’année. Normalement, l’équipe hôtesse présente une bonne formation à ce tournoi. C’est une bonne équipe de volleyball quand même à maturité », souligne l’entraîneur-chef des Gaillards, Daniel Dawson, au sujet de ce duel remporté 4-1 par la formation de Québec.

« À tous les sets, l’équipe qui a perdu a fait en haut de 20. C’était vraiment vraiment positif. Je suis bien content de ma gang », partage Daniel Dawson, estimant que l’affrontement avait été d’un très bon niveau.

« Le premier et le deuxième set nous ont demandé un peu plus d’ajustements, mais on a joué de mieux en mieux au fur et à mesure que le match avançait. En étant nouveau dans ce calibre, c’est positif. On est peut-être partis avec un peu de retard, mais on l’a rattrapé et on s’est bien ajustés au rythme de jeu et l’adversaire », fait valoir le responsable du programme, très heureux également de l’assistance d’environ 200 spectateurs. Pour les matchs locaux en saison régulière, il espère attirer entre 300 et 400 personnes.

En vue de la prochaine saison, leur premier en division un, les Gaillards pourront compter sur le retour de six vétéranes auxquelles s’ajoutent cinq recrues.

« On a un bon noyau de joueuses. En plus, il n’y a que deux finissantes. L’an prochain, on va avoir encore une bonne équipe. Ce n’est pas comme si on avait une bonne équipe cette année et que le club se vidait. On va avoir la plupart de nos joueuses l’année prochaine », annonce Daniel Dawson.

Dans deux semaines, les Gaillards poursuivront leur préparation à Gatineau. Après une semaine de congé, elles entreprendront la saison les 12 et 13 octobre lors du tournoi d’ouverture à Sherbrooke avec trois rencontres à l’horaire.

La première partie locale aura lieu le 8 novembre, encore une fois face à Garneau.