Dave Ainsley
Jimmy Garoppolo n’a lancé que huit passes, il y a deux semaines, en raison des succès au sol de son équipe face aux Packers de Green Bay. L’histoire pourrait être différente dimanche.
Jimmy Garoppolo n’a lancé que huit passes, il y a deux semaines, en raison des succès au sol de son équipe face aux Packers de Green Bay. L’histoire pourrait être différente dimanche.

Prédictions du Super Bowl LIV: les Chiefs par dix points

Le duel entre les Chiefs et les 49ers devrait être plus offensif avec deux attaques de premier plan, mais les deux défensives ont eu leur mot à dire dans la présence de leur équipe au Super Bowl.

Les Chiefs ont éprouvé toutes sortes de problèmes défensifs en début de saison après l’arrivée en poste du coordonnateur Steve Spagnuolo, particulièrement contre la course, mais ils ont retrouvé leur aplomb en deuxième moitié de saison. Plusieurs amateurs sont tout de même restés avec l’impression que cette unité est une faiblesse et qu’elle ne peut pas rivaliser avec celle des Niners.

Le quart-arrière Patrick Mahomes connaît des séries éliminatoires extraordinaires. Les 49ers devront trouver une façon de l’arrêter pour sortir gagnants dimanche.

Quand on regarde attentivement quelques statistiques, ce n’est pas si à sens unique qu’on pourrait le croire. Les 49ers ont réalisé 48 sacs du quart-arrière contre 45 pour les Chiefs qui ont dominé avec 16 interceptions contre 12. C’est au niveau des échappés forcés que les Californiens ont nettement l’avantage ainsi que les verges accordées avec 23 échappés et 281 verges contre 13 pour les représentants du Missouri, qui ont concédé 349 verges en moyenne par rencontre. Mais ces statistiques tiennent compte du début de la saison.

Les Chiefs ont démontré lors de la finale de l’association Américaine, il y a deux semaines, qu’ils étaient capables de freiner l’attaque au sol adverse, limitant le porteur de ballon des Titans du Tennessee, Derrick Henry, qui avait été sensationnel lors des deux semaines précédentes, à seulement 69 verges.

Kansas City Chiefs quarterback Patrick Mahomes (15) speaks during a news conference on Tuesday, Jan. 28, 2020, in Aventura, Fla., for NFL Super Bowl 54 football game.

Quelques heures plus tard, les 49ers adoptaient la recette des Titans qui a merveilleusement bien fonctionné face aux Packers, ce qui a permis à Raheem Mostert de se payer un festin de 220 verges et quatre touchés dans une victoire sans équivoque. Jimmy Garoppolo a eu besoin de lancer seulement huit passes au cours de la rencontre, ce qui démontre bien la domination des 49ers. Chose certaine, le jeune quart-arrière devra utiliser son bras plus souvent face aux Chiefs. Il est évident que la stratégie défensive des Chiefs sera de s’assurer de contenir la course, mais à ce niveau, Mostert est plus explosif qu’Henry.

Stopper Mahomes

De leur côté, les 49ers n’ont pas le choix, ils devront absolument stopper le quart-arrière Patrick Mahomes qui a pris des allures de magicien lors du parcours éliminatoire des Chiefs. Si ce n’est pas par la passe, Mahomes peut vous battre par la course. Il est pratiquement impossible à arrêter à tout coup.

San Francisco 49ers quarterback Jimmy Garoppolo smiles as he speaks during a media availability Wednesday, Jan. 29, 2020, in Miami, for the team’s NFL Super Bowl 54 football game against the Kansas City Chiefs. (AP Photo/Wilfredo Lee)

Depuis le premier quart de leur premier match éliminatoire face aux Texans, les Chiefs ont marqué 86 points et réussi 12 touchés en 16 possessions complètes. C’est tout simplement ahurissant et ça fait peur. La défensive des 49ers devra exécuter quelques gros jeux et Jimmy Garoppolo devra être à son meilleur, mais malgré toutes ses qualités, il n’a pas les mêmes atouts que son vis-à-vis. Si la machine des Chiefs se met en marche, ce sera difficile pour les 49ers de suivre le rythme.

Vous me voyez venir à 100 miles à l’heure. Je prédis une victoire des Chiefs, 34-24.