Alexander Semin

Plus de punch, estime Desharnais

David Desharnais ne va pas se plaindre de l'arrivée d'Alexander Semin avec le Canadien.Rencontré après son premier match du tournoi À bout de souffle à Roberval, l'ancien porte-couleurs des Saguenéens convenait que l'arrivée du joueur russe allait amener du punch à une attaque qui en a bien besoin.
«C'est un gros attaquant, un marqueur naturel. Il faut marquer plus de buts et ça va être une bonne option pour nous, a-t-il souligné, avouant que cet ajout sera également bénéfique sur l'avantage numérique de l'équipe qui n'a connu qu'un taux de succès de 16,8% la saison dernière.
«Si tu lui donnes la rondelle devant le filet, il va marquer. Il peut compter de n'importe où. C'est un bel ajout», de louanger David Desharnais.
Au début du mois, l'organisation du Canadien a laissé savoir que le meilleur buteur de l'équipe, Max Pacioretty s'était blessé au genou et sa présence pour le début de la saison est incertaine. Une situation qui n'inquiète pas Desharnais qui ne va pas se mettre plus de pression de produire si l'Américain doit s'absenter pour les premiers matchs.
«On va voir premièrement s'il va être là ou pas. C'est un gars qui marque beaucoup de buts. S'il n'est pas là, ça va être pour quelques matchs. À long terme, ça nous ferait mal, mais à court terme, on est capables de lever notre jeu pour combler son absence, mais c'est toujours une lourde perte de devoir se passer d'un gars comme ça», a-t-il commenté.