L’an dernier, 43 femmes de la région avaient pris part à la première édition de l’événement «Courir en trail au féminin» au parc de la Rivière-du-Moulin. Elles seront 50 aujourd’hui, pour la 2e édition, au même endroit.

Plus de 50 femmes attendues au trail au féminin

Plus de 50 femmes de tous âges du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la région de Québec prendront part à la 2e édition de l’événement « Courir en trail au féminin » qui se tiendra au parc de la Rivière-du-Moulin aujourd’hui (samedi) à compter de 8 h 30. L’événement affichant déjà complet, les personnes intéressées pourront se reprendre l’an prochain, puisque l’organisatrice Marie-Christine Dionne confirme déjà la tenue d’une 3e édition.

En plus de la course comme telle, les participantes auront la chance d’assister aux différents ateliers-conférences qui seront tous donnés par des professionnelles de la santé, a indiqué Marie-Christine Dion. La journée, 100 % féminine, débutera par une activité de réveil Yoga qui permettra aux participantes de s’initier à la pratique de ce sport.

Suivront quatre ateliers, dont l’un portera sur les vêtements et le matériel permettant à la coureuse de trail de se sentir bien et de pouvoir pratiquer son sport en toute sécurité. Le second atelier, donné par la podiatre Justine Leduc, traitera de l’importance du soin des pieds. Myriam Boucher, kinésiologue chez Remix Santé, donnera un atelier sur les exercices spécifiques de musculation en lien avec la course en sentiers. L’heure du dîner sera l’occasion d’échanger et de partager autour d’une boîte à lunch santé du traiteur Aux petits oignons et une équipe de la clinique du sein viendra parler de dépistage du cancer du sein.

Le quatrième atelier sera quant à lui animé par Natacha Gagné, kinésiologue et fondatrice du Grand Club de course qui fait bouger des centaines d’enfants de 5 à 12 ans un peu partout au Québec. Cet atelier permettra aux participantes d’en apprendre davantage sur la planification à long terme d’un plan d’entraînement en vue d’un objectif sportif à venir.

La journée se terminera par une course en sentier dont la vitesse et la distance seront adaptées aux différents niveaux des participantes pour permettre à toutes d’avoir du plaisir. L’objectif ultime de cette journée est de démocratiser la pratique de la course en trail et d’accompagner les femmes dans le développement de leurs compétences de coureuses. 

Une collecte d’espadrilles sera aussi réalisée lors de l’événement et tout le matériel amassé sera remis à une oeuvre de bienfaisance. Le grand public est lui aussi invité à apporter ses vieilles paires d’espadrilles qui pourront servir au suivant entre 12 h et 13 h au pavillon d’accueil du parc Rivière-du-Moulin. Les personnes qui le souhaitent pourront aussi faire directement un don pour la campagne de financement du Fonds de dotation Santé Jonquière.