Jean-François Plourde aura une lourde commande le 28 mars prochain lors d'un gala Eye of the Tiger organisé au Casino du Lac-Leamy.

Plourde en action le 28 mars

Guillaume Coudé ne sera pas le seul boxeur de la région à monter dans le ring le 28 mars prochain au Casino du Lac-Leamy. Son compatriote Jean-François Plourde disputera son deuxième combat professionnel lors du gala Eye of the Tiger contre un adversaire très solide.
Dans un combat de prévu pour quatre rounds chez les 152 livres, le Chicoutimien se mesurera au championnat canadien amateur, Steven Butler. Ce dernier est sous contrat avec l'organisation Eye of the Tiger administré par le gérant Camille Estefan. Les derniers détails ont été réglés au cours de la dernière fin de semaine. «On a accepté, mais ce sera un bon combat. C'est une bonne commande», convient son entraîneur Michel Desgagné du Groupe Impact Sport Production, qui convient que son protégé doit voir de l'action après son premier combat en octobre. À cette occasion, il avais mis K.-O. Odanis Ulloa de Québec au troisième round. Desgagné signale qu'il voudra utiliser la même stratégie face à Butler, c'est-à-dire appliquer une pression constante et le forcer à montrer tout son arsenal. «On s'en va là pour gagner. On ne va pas là pour perdre, c'est sûr», souligne l'entraîneur qui croit qu'une victoire pourrait lui amener des offres alléchantes.
Lors de cette même soirée, Guillaume Coudé mettra sa fiche parfaite de deux victoires à l'enjeu face à Mitch Louis-Charles (3-1-1, 2 K.-O.).
Gonzalez et Ntetu
Un autre protégé du groupe ISP, John Alejandro Gonzalez, sera en action samedi pour la finale d'un gala présenté à Moncton. Il se mesurera chez les 158 livres à Stuart McLellan avec à l'enjeu la ceinture canadienne pour l'est du Canada, ce qui lui permettrait de cumuler beaucoup de points et de faire des gains importants dans les différents classements.
De retour à l'entraînement avec Michel Desgagné depuis un mois, Francy Ntetu sera de retour en action le 10 avril à New-York dans un gala organisé par Lou Dibella. C'est le même promoteur qui avait organisé le gala en janvier au cours duquel le Chicoutimien l'avait emporté par disqualification. Michel Desgagné a discuté à deux reprises avec le représentant du conseiller de Ntetu de l'autre côté de la frontière, Greg Leon. Son adversaire n'est pas encore déterminé.
«Les informations arrivent au compte-goutte, mais il m'a confirmé qu'il était bel et bien sur la carte», assure l'entraîneur qui confie qu'il est de retour à ses côtés, Ntetu a mis les bouchées doubles et se trouve en excellente forme physique.