Le défenseur des Blackhawks de Chicago, Pierre Pilote, le p’tit gars de Kénogami, s’est éteint en septembre 2017 à l’âge de 85 ans. Mais le légendaire et fier ambassadeur du Saguenay-Lac-Saint-Jean a reçu une belle reconnaissance posthume, puisque le site NHL.com/LNH.com l’a couronné comme meilleur joueur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey ayant porté le #3.
Le défenseur des Blackhawks de Chicago, Pierre Pilote, le p’tit gars de Kénogami, s’est éteint en septembre 2017 à l’âge de 85 ans. Mais le légendaire et fier ambassadeur du Saguenay-Lac-Saint-Jean a reçu une belle reconnaissance posthume, puisque le site NHL.com/LNH.com l’a couronné comme meilleur joueur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey ayant porté le #3.

Pierre Pilote, le meilleur joueur ayant porté #3 de l’histoire de la LNH

Une autre belle reconnaissance a rejailli sur le regretté Pierre Pilote, dont la statue de bronze trône au Palais des sports de Jonquière. Le défenseur natif de Kénogami a en effet été déclaré meilleur joueur à avoir arboré le #3 de toute l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Un panel du site nhl.com a en effet établi leur top-3 des meilleurs joueurs qui, selon eux, ont porté le #3. À noter que le même exercice a été fait du volet français du site de la LNH. En étant le premier choix, le joueur récoltait trois points, la deuxième place en valait deux et la troisième place, un point. Les panellistes se sont livrés à cet exercice pour les numéros de 0 à 99 et les résultats ont été dévoilés par un groupe de 10 à 20 numéros. Les articles sont rédigés par Brandon M. Cain pour le volet anglais et par Dan Rosen et Tom Gulitti pour le site en français.

On peut dire que Pierre Pilote s’est vraiment distingué en étant le premier choix d’une belle liste de défenseurs pour 10 des 19 votants. Le légendaire défenseur des Blackhawks de Chicago et triple vainqueur du trophée Norris a récolté un total de 42 points, loin devant le défenseur des Rangers de New York, Harry Howell, qui a obtenu 28 points.

Pilote a obtenu 10 des 19 votes de première place (30 points), cinq pour le deuxième (10 points) et deux pour le troisième (2 points), tandis que Howell avait quatre votes pour le premier (12 points), trois pour le deuxième (6 points) et 10 pour le troisième (10 points). Les défenseurs Marcel Pronovost (27 points), des Red Wings de Détroit, et Scott Stevens (9 points) des Capitals Washington et des Devils New Jersey ont également reçu des votes de première place avec deux et trois, respectivement. Les autres joueurs qui ont récolté des votes ont été Tomas Jonsson et Ken Daneyko avec deux points chacun, ainsi qu’Émile ‘‘Butch’’ Bouchard et Jean-Claude Tremblay, du Canadien de Montréal, ont récolté un point, tout comme Seth Jones et James Patrick.

Dans le reportage, on rappelle que Pierre Pilote a porté les numéros 22 et 21 au cours de ses deux premières saisons, avant d’endosser le #3 en 1957 pour les 11 saisons suivantes avec Chicago. Il a remporté le trophée Norris en tant que meilleur défenseur de la LNH pendant trois saisons consécutives (1962-1965) et a terminé au deuxième rang des votes pour le Norris à trois autres reprises. Il a aidé Chicago à remporter la Coupe Stanley en 1961, marquant 15 points (trois buts, 12 passes) en 12 matchs éliminatoires. Le natif de Kénogami a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1975 et l’organisation des Blackhawks a retiré son chandail le 12 novembre 2008.

Unanimes

Il est intéressant de voir des joueurs faire l’unanimité, c’est-à-dire qu’ils ont récolté les 19 votes de premier choix sur une possibilité de 19. Il y a bien sûr Wayne Gretzky et son fameux #99 ainsi que Mario Lemieux des Penguins de Pittsburgh avec son #66, mais aussi les gardiens du Canadien de Montréal Ken Dryden (#29) et Patrick Roy (#33) et l’ancien capitaine du Canadien, Max Pacioretty pour le #67. Mike Bossy, le #22 des Islanders de New York, fait aussi partie des premiers choix à l’unanimité.

Le #24 de Chris Chelios (Canadien de Montréal/Red Wings de Detroit) a quasiment fait l’unanimité avec 18 votes sur 19 comme premier choix. Parmi les autres joueurs couronnés, mentionnons, pour le #18, Denis Savard (Blackhawks de Chicago/Canadien de Montréal). Pour le #16, Brett Hull des Blues de St-Louis. Les autres joueurs arborant le #16 ayant récolté le plus de points de vote sont, dans l’ordre, Marcel Dionne, Bobby Clarke, Henri Richard, Pat LaFontaine, et la fierté de Péribonka, Michel Goulet.

Pour le #21, c’est Stan Mikita des Blackhawks de Chicago qui l’emporte avec 52 points. L’ancien capitaine du Canadien de Montréal et des Saguenéens de Chicoutimi, Guy Carbonneau, a récolté 3 points. Pour le #26, c’est Peter Stastny des Nordiques de Québec qui a été couronné avec 50 points, dont 14 votes comme premier choix. Pour le #10, c’est Guy Lafleur du Canadien de Montréal avec 53 points, dont 15 votes comme premier choix. Et pour le # 1, c’est le gardien Jacques Plante du Canadien de Montréal qui remporte la palme avec 41 points, dont 10 votes comme premier choix. Suivent dans l’ordre Terry Sawchuk, 28 points; Johnny Bower, 17; Glenn Hall, 13; Roberto Luongo, 8 et le natif de Chicoutimi, Georges Vézina, 3 points (trois 3e choix).