Phil Desgagné
Artemi Kniazev peut revenir avec les Saguenéens la saison prochaine, mais il peut également évoluer chez les professionnels.
Artemi Kniazev peut revenir avec les Saguenéens la saison prochaine, mais il peut également évoluer chez les professionnels.

Le hockey continue de retenir l’attention

CHRONIQUE / Plusieurs personnes m’ont demandé, au cours des derniers jours, pourquoi les Saguenéens de Chicoutimi ont repêché cette année deux Européens, puisque Artemi Kniazev est toujours sur leur liste de protection ? Une situation qui, l’an passé, avait fait en sorte que Yanick Jean avait repêché un Européen, le défenseur letton Harijs Brants. Mais avec le retour de Kotkov à la mi-octobre, en plus de Kniazev qui était revenu peu avant, les Sags se retrouvaient avec trois Européens et c’est finalement à Bathurst que s’est retrouvé le troisième joueur européen des Sags.

Dans les deux cas, la situation de base était la même: c’était parce que les Saguenéens avaient au sein de leur alignement un joueur européen qui avait déjà signé chez les professionnels à l’âge de 19 ans. L’an passé, Kotkov aurait pu jouer dans la Ligue américaine (LAH) ou dans la Ligue nationale (LNH). C’est la même situation cette année avec Kniazev. Celui-ci a 19 ans et pourrait aussi jouer dans les deux ligues professionnelles. Mais comme il était le seul Européen de l’alignement, les Sags ont décidé de se prévaloir de leurs deux choix. Si, après le début de la saison, Kniazev demeure avec l’organisation chicoutimienne, Yanick Jean devra encore une fois se départir de l’un des deux Européens repêchés il y a quelques jours. Voilà donc quelques éclaircissements relativement à la place des Europeéns.

Amphithéâtre

Le dossier de l’amphithéâtre sur la zone ferroviaire de Chicoutimi refait un peu l’actualité. J’ai beaucoup de difficulté à croire que ce dossier soit renvoyé aux calendes grecques, c’est-à-dire qu’il se retrouve dans la filière 13.

Il ne faut pas oublier que les élus ont engagé Étienne Jacques, il y a quelques mois, dans le but de monter un plan pour financer le projet pour les prochaines années. Étienne Jacques a d’ailleurs remis un dossier très étoffé à l’organisation de Ville de Saguenay. Dossier qu’il a travaillé avec Joan Simard. Le gouvernement veut absolument produire, et surtout investir, et c’est donc un dossier à surveiller, je l’espère.

Loto Lafrenière

Il semble de plus en plus probable que nous aurons des matchs de séries dans la LNH au début août, en septembre et en octobre. Sauf que nous n’aurons pas de hockey en novembre et en décembre. Ça reprendrait plutôt en janvier. Je trouve cela quand même assez particulier, mais on peut comprendre que les droits de télévision sont extrêmement importants pour les dirigeants de la LNH.

Mais ce que tout ce beau monde va surveiller, ce sont les préliminaires des séries qui verront 8 des 24 clubs éliminés dès la première ronde de qualifications. C’est parmi l’un de ces huit clubs que se retrouvera Alexis Lafrenière. Tous les dirigeants prétendent que c’est plus important de se retrouver parmi les 16 qui vont accéder aux séries de la coupe Stanley. Mais pouvoir obtenir 13 % des chances de mettre la main sur un joueur de concession, ce n’est pas rien non plus! Je suis certain que Marc Bergevin veut bien aller plus loin, mais à choisir entre être parmi les 16 clubs et obtenir Alexis Lafrenière, je suis assuré que Bergevin opterait facilement pour Lafrenière. Il pourrait rebâtir son club avec ce fameux choix de repêchage.

Il est permis de rêver, car si tu n’as pas ce tout premier choix, tu vas te retrouver avec un choix entre les 8e et 15e rangs du premier tour. Ces choix seront certainement de très bons joueurs de hockey, mais ce ne seront pas des Alexis Lafrenière...

D’autre part, on se dirige vers deux villes pour la présentation de ces fameuses séries. On parle de Toronto et d’Edmonton. Ce n’est pas nécessairement une surprise. En raison de la montée en flèche du coronavirus aux États-Unis, il devient plus sage, pour les dirigeants de la LNH, de disputer ces matchs au Canada. De plus, la couverture médiatique sera de loin supérieure au Canada, car aux États-Unis, ce sera aussi le début de la saison de baseball à la mi-juillet et celui de la NFL au début septembre. La grande question sera celle-ci: quelles seront les cotes d’écoute de la télévision ? Je crois qu’elles seront très bonnes, car en ce moment, les fans de sport n’ont pas beaucoup de choses à se mettre sous la dent.

LNAH

La Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) prépare sa prochaine saison et le repêchage aura d’ailleurs lieu le samedi 8 août. Lors de ce repêchage, les dirigeants vont présenter aux propriétaires d’équipes trois calendriers potentiels pour la prochaine saison. Les dirigeants sont toujours en attente d’indications de la Santé publique pour savoir quand les rassemblements de 1000 personnes et plus seront autorisés et dans quelles conditions ils pourront accueillir leurs partenaires et les partisans dans les arénas.

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) est dans la même situation que la LNAH et toutes deux attendent la décision du gouvernement.

Golf à La Baie

La semaine dernière, au Club de golf Chicoutimi, j’ai rencontré Denis Martel, le professionnel du Club de golf Port-Alfred de La Baie. Il me faisait part de l’excellent début de saison de son club et surtout de l’arrivée de nombreux nouveaux membres. Donc, il semblerait que le golf se porte bien du côté de La Baie.