Les Voyageurs de Saguenay ont offert une fin de saison et des séries palpitantes à leurs partisans. Ces derniers le leur ont bien rendu en se présentant nombreux aux matchs. Un beau succès de foule qui fait certainement des envieux ailleurs dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

La recette gagnante des Voyageurs

CHRONIQUE / Comme bien des gens, j’ai assisté au septième match des Voyageurs de Saguenay dans la série contre les Diamants de Québec. Ce soir-là, ce fut une soirée tout à fait exceptionnelle de baseball : du beau temps, un stade rempli à pleine capacité et une atmosphère tout à fait exceptionnelle. Malheureusement pour les Voyageurs, ils affrontaient Vincent Ruel, le meilleur lanceur de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ).

Ce soir-là, Ruel a été tout simplement trop fort pour les hommes de Martin Pouliot. D’ailleurs, sa fiche en série est de quatre victoires, aucun revers et 0,67 de moyenne. Si je me rappelle bien, l’an passé, il présentait une fiche de 11 victoires et un seul revers. Une grosse commande attendait donc les troupes de Martin Pouliot. Malgré la défaite, les partisans peuvent dire que les Voyageurs ont démontré beaucoup de caractère. Ils ont connu un début de série très difficile alors que Québec a pris les devants 3-0. Les Voyageurs sont revenus de l’arrière avec trois victoires consécutives pour forcer la tenue du fameux septième match.

Baseball en santé
Je crois que les transactions effectuées par Martin Pouliot avaient un but très précis : atteindre la grande finale de la LBJEQ. Malheureusement, ça s’est arrêté en quart de finale. Toutefois, les Voyageurs ont donné tout un spectacle à leurs partisans au stade Richard-Desmeules et ils ont fait la preuve que le baseball se porte très bien au Saguenay. Aucune franchise de baseball au Québec ne peut se vanter de remplir à pleine capacité un stade comme celui de Jonquière.

L’autre chose que l’on peut vérifier également au Saguenay, c’est que lorsqu’on offre aux partisans un spectacle de qualité, ils sont au rendez-vous. On n’a qu’à se rappeler les Marquis de Jonquière il y a deux ans. En grande finale, le Palais des sports était plein. Les Saguenéens de Chicoutimi ont fait la même chose également au centre Georges-Vézina. Mais les Voyageurs viennent de le confirmer : quand on a une bonne équipe, c’est la recette idéale pour arriver à du succès aux guichets. Oui, les promotions aident à remplir les coffres des équipes, mais la victoire remplit les arénas et les stades. C’est la meilleure recette pour les dirigeants de toutes les formations sportives.

Avenir
La question maintenant se pose : Martin Pouliot sera-t-il de retour avec les Voyageurs l’an prochain ? Plusieurs rumeurs voudraient qu’il retourne dans sa ville, à Québec, pour diriger un club de l’endroit. Mais dans Le Quotidien de samedi dernier, il a déclaré au collègue Dave Ainsley qu’il avait de l’intérêt pour revenir au Saguenay. J’ai beaucoup de doutes là-dessus.

Martin Pouliot a quand même connu beaucoup de succès au baseball élite à Québec et c’est un entraîneur qui dirige les équipes avec expérience.

Les Saguenéens
Mercredi dernier, les Saguenéens de Chicoutimi ont tenu une conférence de presse pour parler de l’implication de l’équipe dans le milieu. Il a aussi été question de promotions pour remplir le centre Georges-Vézina. Pour moi, la plus belle promotion, c’est celle des billets à 1 $/partie pour les enfants de moins de 12 ans. Ça, ça s’appelle préparer la relève.

J’ai senti également que Serge Proulx, qui en est à sa troisième saison avec les Saguenéens comme directeur des opérations, commence à bien connaître le milieu des affaires. Je pense que l’an passé, lorsque Serge est allé faire une petite tournée dans les clubs en Ontario, il a pris beaucoup de notes pour adapter certaines promotions ici au Saguenay.

D’autre part, les Saguenéens vont procéder au retrait d’un chandail, en décembre prochain. Comme je ne veux pas briser le punch, je vais laisser l’organisation dévoiler le nom du joueur honoré. Je trouve que c’est un excellent choix, même si plusieurs seront surpris.

En parlant du centre Georges-Vézina, la nouvelle saison des Saguenéens s’amorce vendredi soir contre leurs éternels rivaux, le Drakkar de Baie-Comeau. Je souhaite aux partisans des Saguenéens et à toute l’équipe une très bonne saison. Je suis convaincu qu’il y aura bien de l’action cet hiver !